Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hunted. Saison 1. Episode 3. Hourglass.

19 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-10-19-02h07m05s158.png

 

Hunted // Saison 1. Episode 3. Hourglass.


Alors que le pilote était une vraie démonstration de moyens, le second épisode avait joué avec efficacité sur le côté anxiogène de la série. Ce troisième épisode tente de mixer la formule en restant simple. Un choix plutôt judicieux puisque les scènes d'action se marient très bien aux scènes plus énigmatiques. Le côté purement réfléchi de la série me rappelle énormément un film sorti récemment : La Taupe. J'ai retrouvé un peu de cette ambiance feutrée qu'il y avait dans le film doublé d'un sentiment d'insécurité constant. Le cliffangher laisse évidemment des questions sur le feu et une envie de la part du téléspectateur de trouver les réponses. Les anglais sont surement les plus à même de parler d'espionnage. Ils ont tout de même créé James Bond par exemple. Cet épisode exploite donc plusieurs pans de l'histoire. D'un côté nous avons l'exploration du passé de Sam Hunter, et de comment elle est arrivée là où elle est aujourd'hui. C'est intelligent et fait avec beaucoup de grâce. Ce nouvel épisode permet donc d'en découvrir un peu plus sur les personnages et leurs relations (assez complexes). Hunted n'est pas une série d'action mais bien une série de réflexion.

Du coup, cet épisode se permet aussi de nous divertir avec quelques bonnes scènes d'action. Je retiens surtout la scène de combat dans la chambre d'hôtel et la scène dans le labyrinthe. Deux bons moments dans cet épisode qui permettent de laisser au téléspectateur un arrière goût qui lui fait penser qu'il n'a pas perdu son temps. C'est donc une très bonne chose. Car l'on ne regarde pas Hunted que pour les grattes papier, c'est aussi pour voir Melissa George titiller son pistolet. Nous allons également décortiquer un peu plus cette l'histoire d'organisation Hourglass qui serait derrière l'attaque dont Sam a été victime à Tangier. L'épisode s'amuse beaucoup avec le téléspectateur grâce à sa manière bien à lui de nous mettre en scène le tout. C'est efficace et du coup on ne peut qu'en redemander. Régulièrement, l'épisode sort quelques bonnes scènes de tension, histoire de meubler les 58 minutes d'épisodes (car ils ne sont pas radin chez BBC quand il s'agit de faire une série d'espionnage).
vlcsnap-2012-10-19-01h40m58s102.pngPetit à petit, Hunted continue de nous offrir un spectacle assez vivant et créatif. Tout n'est pas parfait et l'on a un sentiment par moment de déjà vu mais c'est assez bien construit et je pense que cette histoire de conspiration qui semble se monter était une excellente chose. Même si Hunted manque de consistance, finalement on se laisse prendre au jeu facilement et le spectacle apparait alors comme vivant et agréable à suivre. Les scènes avec la famille Turner étaient de bonne facture par exemple et rendent le spectacle plus touchant et humain (notamment dans la relation de Sam avec le fils Turner, une relation assez complice). "Hourglass" aurait pu être un épisode raté, surtout après le risque pris la semaine dernière, mais tout est plutôt bien rééquilibré et laisse le téléspectateur devant le fait accompli : il en veut encore et encore plus. Peut être que la suite saura me donner de vrais frissons (ce que j'attends de la part de cette série) mais Melissa George est toujours convaincante et rien que pour ça, Hunted vaut le coup d'oeil.

Note : 6/10. En bref, un épisode plutôt bien équilibré avec ses moments d'action et de réflexion.

Commenter cet article