Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ironside. Saison 1. Pilot.

3 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

Sans titre3

 

Ironside // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Remake de la série L'homme de Fer datant de la fin des années 70, Ironside ne se veut pas une pâle copie de l'originale. Créée par Michael Caleo à qui l'on doit pas grand chose dans ce film si ce n'est quelques épisodes des Sopranos ou encore Malavita, le prochain film de Luc Besson. Un scénariste en lequel on peut, d'après ses quelques expériences, avoir confiance. Ce premier épisode nous raconte donc l'histoire du détective Ironside de façon assez classique. Tout débute avec une première mise en scène du héros. On sent tout de suite le cynisme du personnage qui brave la loi afin de résoudre ses affaires. Mais c'est aussi pour cela qu'il est respecté et qu'il est encore en poste, contrairement à son ex partenaire Gary qui est au fond du gouffre depuis ce qui est arrivé à Ironside. Il y a quelques semaines de ça, je vous disais qu'il fallait peut-être aller chercher dans les séries que l'on attend le moins afin de trouver des pépites. Ironside faisait partie des séries que j'attendais le moins, notamment car je ne suis pas un grand fan de Blair Underwood mais malgré son côté ultra formaté et classique, il se dégage quelque chose d'intéressant et surtout d'intelligent.

A la suite d'une fusillade, le détective Robert T. Ironside se retrouve en fauteuil roulant. Malgré son handicap, il continue de mener avec brio les enquêtes les plus délicates, aidé par son équipe d'inspecteurs triés sur le volet.
Sans-titre1.pngCe qui réussi le plus à cette nouvelle mouture d'Ironside c'est sa mise en scène. Peter Horton (les pilotes de Dirty Sexy Money, Deception, etc.) nous plonge dans un univers de série criminelle assez sympathique. Cela ne veut pas pour autant dire que cela m'a donné envie d'aller plus loin. Une scène m'a réellement plu où l'on voit un parallèle entre Ironside en train de faire de la musculation et Ironside sur le terrain dans un flashback. Notamment grâce à la musique (merci Eminem) qui colle parfaitement à ce que l'on voit à l'écran. Mais au-delà de cette petite scène, Ironside manque d'un ingrédient essentiel : l'originalité. Je ne trouve pas que d'avoir un flic dans un fauteuil c'est quelque chose d'original. Cela pouvait l'être dans les années 70 mais en 2013. Je pense qu'ils auraient pu donner plus de profondeur aux personnages secondaires qui servent légèrement de passe plat plutôt qu'autre chose ou d'assistante (en témoigne la scène de la prise d'otage où Ironside demande à sa collègue de tirer dans la jambe de l'otage).

Je n'attendais pas grand chose d'Ironside de toute façon et encore moins de Blair Underwood (The Event) qui a malgré tout réussi à me surprendre. L'acteur n'est pas mauvais et je trouve que le cynisme lui va bien mieux que le rôle de Président des Etats-Unis. Ses répliques ne sont pas parfaites non plus mais voilà, je crois que le but d'Ironside n'est clairement pas de chambouler nos habitudes. On peut par ailleurs saluer le fait que le côté procédural est rapidement oublié ou gommé. Le passé d'Ironside prend légèrement le dessus dans ce premier épisode avec des flashbacks mais aussi des moments plus personnels (la scène finale, son ex coéquipier, etc.). Reste à savoir si ce n'était qu'un one shot où l'on va pouvoir explorer encore plus la vie des personnages au dépent du côté policier de la série. Dans le genre je regrette légèrement Prime Suspect avec Maria Bello qui était une bonne série policière. Là, malheureusement il n'y a pas grand chose qui me donne vraiment envie de revenir.

Note : 4/10. En bref, sans être horrible, Ironside ne renouvelle pas le genre et finie donc pas ennuyer légèrement.

Commenter cet article

thandie 15/09/2013 03:26


Je suis d'accord Ironside est tout ce qu'il y a de plus classique en matière de cop show mais, comme tu le dis la série ne veut pas "chambouler nos habitudes". J'ai eu du mal à entrer dans
l'épisode mais au bout de dix minutes, j'ai trouvé cette enquête plutôt intéressante. Je m'attendais à voir un personnage au cynisme aussi poussé que Dr.House mais, ce ne fut pas le cas. Bref,
j'ai trouvé le pilot sympa, je continue.