Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane by Design. Saison 1. Episode 11.

6 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-06-14h20m33s85.png

 

Jane By Design // Saison 1. Episode 11. The Replacement.

 

Deux mois après la fin de l’épisode 10, Jane By Design reprend de plus belle. L’épisode en lui-même n’était pas terrible, malheureusement. Disons qu’il repose sur une montagne de choses déjà vu et tellement ennuyeuses. Les retrouvailles de Jane et de Billy alors que ce dernier sort tout juste de détention étaient assez mignonnes mais cela ne va pas plus loin. Jane By Design préfère garder la relation entre les deux personnages au chaud maintenant que la série a ses 8 épisodes supplémentaires pour la première saison. En retournant à l’école, Billy découvre que Lulu est maintenant avec Nick, et découvre que Jane et Jeremy ne sont pas ensemble non plus. Les histoires de cœur dans Jane By Design peuvent être guimauve et intéressantes mais malheureusement, ce n’est pas vraiment le cas ici. « The Replacement »  est un épisode dans la moyenne basse de la série. Il faut dire que les artifices étaient à leur sommet avec l’épisode précédent et qu’il était difficile d’égaler ce niveau avec un retour.

 

Je suis presque déçu que la série ait été renouvelée pour plus d’épisodes. J’aurais préféré la frustration de ne pas en avoir plus. Le carré, triangle – ou tout ce qui veut qu’il a une forme géométrique – amoureux de Jane m’agace encore plus maintenant que l’on avait évolué à la fin de l’épisode précédent. Maintenant il suffisait simplement soit de poursuivre avec l’histoire de Jane et de Billy, ou bien uniquement ne pas les mettre ensemble avant. C’est un jump the shark et les scénaristes ne veulent pas l’avouer. C’est dommage. Du côté de l’école, Jane se fait remonter les bretelles par Rita. Elle a des notes en chute libre, et elle doit faire prendre de bonne foi sinon… plus de stage chez Donovan Decker. Forcément, Rita va avoir une part importante dans l’épisode mais elle m’a ennuyé. Je n’arrive pas à comprendre l’utilité de ce personnage. Même sa relation avec Ben devient de plus en plus énervante et pathétique. Je n’ai donc pas du tout aimé la gestion de la partie lycée de cet épisode de Jane By Design. C’est ultra bâclé et alors que l’ambiance avait un côté mignon précédemment, on nous propose quelque chose de déjà vu.

vlcsnap-2012-06-06-14h20m38s135.png

Gray tente de trouver un/une remplacant(e) pour India et cette personne se fait attendre. C’est déjà bien mieux. D’une part parce qu’Andie McDowell ne ressemble plus à un visage Skype et qu’elle est présente en chair et en os dans la série, mais aussi parce que j’ai trouvé amusante la course pour la place d’India. Le dénouement de l’épisode est logique. Jane ne peut pas devenir la nouvelle India (du moins, pas tout de suite). Il faudra sûrement attendre la fin de l’épisode pour que Jane créée sa propre agence ou bien que Gray lui donne les rennes de Donovan Decker. Mais mis à part ça, la course permet à Jane de rencontrer son adversaire, Eli, le neveu de Gray. Ce personnage a du potentiel et j’espère qu’il ne sera pas gâché. C’est du sang frais pour cette seconde partie de la saison. Enfin, India est elle aussi sur le retour bien décidée à mettre des bâtons dans les roues de Gray et Jane. J’ai hâte de voir ce que cela va donner car India est sûrement LA pièce manquante de l’épisode qui lui ôte tout son piment. Ainsi, retour par la petite porte pour Jane By Design, c’est dommage car il y a encore tellement de choses à explorer.

 

Note : 4/10. En bref, un retour très médiocre pour Jane By Design.

Commenter cet article