Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane by Design. Saison 1. Episode 13.

20 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-20-18h13m24s179.png

 

Jane By Design // Saison 1. Episode 13. The Surprise.


C'est l'anniversaire de Jane et évidemment, tout le monde semble avoir oublié. Mais ce n'est que pour faire une surprise à cette dernière. Cet épisode ressemblait beaucoup à un petit hommage à Sixteen Candles, un très joli film culte pour adolescent(e)s. Si vous ne le connaissez pas, je vous le conseille vivement car c'est de la culture générale en termes de teen-movie. Ben et Billy semblent avoir oublié cette journée spéciale, ce qui a une raison de plus de mettre Jane en rogne. Mais ce n'est qu'une raison pour eux de leurs faire une surprise. En effet, Ben et Billy organisent dans le dos de Jane une petite fête d'anniversaire surprise. Globalement, j'ai trouvé que c'était un hommage assez réussi à ce film pour adolescents. Jane By Design est une excellente série pour ce genre de choses. Elle est tellement guimauve que tout de suite les émotions sont là. L'héroïne n'est pas mauvaise dans ce qu'elle entreprend et c'est forcément agréable à suivre. La petite fête de Ben et Billy va tomber à l'eau puisque Jane ne va pas venir (elle est retenue au travail pour une… autre fête surprise).

Les excuses de Ben à Jane pour avoir ruiné son anniversaire étaient presque touchantes. Je ne suis pas fan du personnage de Ben, c'est certain, et je pense que si vous me lisez depuis quelques temps au sujet de Jane By Design, vous l'aurez compris, mais j'ai bien aimé le personnage dans cette scène. La fin de l'épisode était prévisible si l'on a suivi l'actualité des séries. L'arrivée de Teri Hatcher dans le rôle de la mère de Jane et de Ben va certainement apporter un peu de piment aux intrigues de la série qui commencent à dormir tranquillement. En effet, ce que je peux reprocher à Jane By Design c'est de ne pas avoir lancer de nouvelles intrigues. On reste avec les restes de la première partie de la saison étirés sur plusieurs épisodes. C'est donc encore plus décevant étant donné qu'elle a les moyens de nous amuser avec des intrigues plus passionnantes. Celle de la mère de Jane et Ben pourrait être une bonne idée mais pour le moment on n'a pas eu plus qu'un "Happy birthday Jane" de sa part.
vlcsnap-2012-06-20-18h31m43s154.pngDu côté de Donovan Decker, c'est certainement ce qu'il y a de plus faible dans l'épisode. Je commence à saturer de la présence de Jeremy et de ses manières. Ce personnage n'a semble t-il plus rien à raconter. Le fait qu'il se confesse à Jane sur le fait qu'il est la taupe (et que ce n'est pas India) alors je n'ai pas été intéressé par cette partie de l'intrigue. Cela manque d'intérêt tout simplement. Pour ce qui est de Gray qui va être sèche avec Jane toute la journée (afin d'être sûr qu'elle s'en aille du bureau quelques minutes pour qu'ils organisent sa fête d'anniversaire) c'était encore une fois assez mauvais. Je n'ai pas trouvé ça captivant tout simplement. Tout ce qui se passe à Donovan Decker tourne tellement en rond. J'espère que l'on aura enfin quelque chose de captivant à raconter dans les prochains épisodes. Le neuve de Gray est la réponse à cet ennui, il peut apporter un vent frais à Jane By Design. J'espère que les scénaristes sauront lui donner l'importance qu'il mérite.

Note : 4.5/10. En bref, pas assez captivant. L'épisode tourne en rond malgré la référence réussie à Sixteen Candles.

Commenter cet article