Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane by Design. Saison 1. Episode 15.

11 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-11-22h00m59s83.png

 

Jane By Design // Saison 1. Episode 15. The Online Date.


Je pense que l'on peut aisément dire que Gray était le seul personnage de Jane By Design qui n'avait pas encore eu droit à un développement intéressant. Elle reste depuis le début de la série dans l'ombre. C'était une petite déception, même si elle avait eu quelques moments ici et là (comme l'épisode à Paris par exemple). Andie McDowell apparait un peu comme la mentor de la série. Elle est là, mais surtout présente pour donner ses conseils et comme pour passer la main. Kate va créer une page de profil sur un site de rencontres pour Gray, et Jane va tenter de tout faire pour l'arrêter. Jane était donc en panique cette semaine dans Jane By Design, ce qui permet de faire ressortir le meilleur du personnage. J'ai trouvé le jeu bon enfant, sans prise de tête. Il ne faut pas trop en demander à cette série, car même si elle peut paraitre un peu bête sur les bords, elle n'en reste pas moins attachante. Je l'aime bien Jane moi. Guillerette et toute gentille. Sans elle, la série ne serait pas aussi sympathique de toute façon.

Cet épisode lui laisse donc la chance de s'expliquer avec Billy. Une bonne idée étant donné qu'il fallait enfin qu'ils se posent les bonnes questions sur leur relation. Le fait que leur duo soit aussi indestructible me plait, mais il reste encore des sentiments. Jane est encore amoureuse de Billy, cela se ressent, et vice versa. Mais ils ne veulent pas totalement se l'avouer. Pendant ce temps, India continue elle aussi de faire ses petites manigances dans le duo de tout le monde. En effet, elle va profiter de l'opportunité de la rencontre amoureuse pour faire un coup monter afin de la faire tomber encore plus bas qu'elle ne l'était déjà. Gray était d'ailleurs plus touchante que jamais dans ce nouvel épisode. Elle avait une attitude différente encore Jane (même si cela a toujours été plus ou moins le cas). On a donc vu un autre visage de Gray, un visage caché et ce n'était pas une mauvaise idée. Bien au contraire. J'aimerais bien que l'on ose mettre ce personnage plus en avant dans les prochains épisodes. Surtout quand on a des intrigues assez ennuyeuses autour comme celle de Zoe et Nick.
vlcsnap-2012-07-11-22h19m47s105.pngLes deux personnages sont castés pour les premiers rôles de Cendrillon, la pièce d'Amanda (qui a envie de mettre Ben dans son lit). Kate, la mère de Jane et de Ben devient un personnage intéressant de la série. Dans l'épisode précédent, Teri Hatcher m'avait beaucoup touché. Elle avait trouvé l'équilibre entre son personnage et une bonne interprétation. Je n'ai jamais détesté cette actrice, son seul souci a été d'avoir de très mauvaises intrigues dans Desperate Housewives. Bref, son ancien petit ami, Dakota (j'ai toujours pensé que c'était un prénom de fille), est de retour en ville et vient plus précisément pour la demander en mariage. Je pense que l'on a ici la porte de sortie du personnage à la fin de la saison. Au final, Jane By Design livrait un épisode plutôt sympathique cette semaine. Les intrigues sont assez bonnes malgré le côté gaminerie qui se trame derrière. C'est bon enfant, c'est mignon et c'est toujours fluide. Le départ de certains personnages a fait du bien à la série.

Note : 5.5/10. En bref, pas mauvais, Gray a droit à son épisode. Une bonne idée.

Commenter cet article