Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane by Design. Saison 1. Episode 16.

18 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-18-18h31m19s195.png

 

Jane By Design // Saison 1. Episode 16. The Back Up Dress.


Cette petite série toute mignonne continue son jeu de séduction avec le public. Il y avait de bonnes choses dans ce nouvel épisode, mais aussi des mauvaises. Par quoi commencer ? Les bonnes ? Allons y. Eli veut sortir avec Jane dans un restaurant gastronomique côté de New York. Elle a la robe parfaite, mais sa mère va la confondre avec le costume de Cendrillon qu'elle avait préparée et du coup, elle va porter la robe de secours de Nina. Cette petite relation qui se dessine entre Eli et Jane était amusante à suivre. D'une part parce que les garçons dans Jane By Design ne sont jamais de vrais machos et c'est donc assez fun à voir des mecs aux grands coeurs d'artichaut. Et puis aussi parce que c'est mignon et qu'ils vont bien ensemble. J'ai trouvé toute la soirée au restaurant excellente. Ce n'est pas parfaitement joué, ou écrit, ni même réalisé, mais il y a tellement de bonne volonté qui est mise dans cette série que forcément, c'est bien plus captivant tout de suite. Le coup du vin sur la robe, Jane qui se retrouve habillée comme un sac, et la soirée qui finie en queue de poisson à la stand de hot dog, franchement, qui pouvait rêver mieux.

Cependant, je pense que mine de rien, cette soirée a beaucoup rapprochée Eli et Jane. J'espère que cela va le faire plus tard. Le baiser approbateur de la fin est là pour en témoigner en tout cas. Pendant ce temps, la mère de Jane se retrouve dans une position pas forcément très enviable. Soit elle accepte de se marier avec Dakota et alors elle quitte ses enfants, ou l'inverse, elle reste et quitte Dakota. En tant que très bonne mère, elle va choisir la meilleure solution : partir. Même si elle promet de rester en contact avec Jane, on sait pertinemment que cela risque de ne pas être le cas. Je ne sais pas trop quoi attendre de son départ. Maintenant que Jane se retrouve seule, sans sa mère, cela va faire un nouveau vide dans sa vie. Peut être pour elle un moyen de grandir encore plus et de gagner en maturité. Ce qu'elle a déjà beaucoup acquis durant cette première année à Donovan Decker tout de même. Cependant, l'épisode n'est pas parfait, et tout ce qui n'entoure pas Jane directement manque de saveur. A commencer par Ben qui pourrait bien avoir une chance en or de devenir le nouveau joueur phare d'une équipe de baseball.
vlcsnap-2012-07-18-18h43m44s213.pngIl va réussir ses essais et donc devoir partir pour l'Ohio en laissant Jane… seule. Oui, seule. Maintenant, nous allons avons un épisode de transition la semaine prochaine afin de voir à quoi la vie de Jane, sans personne pour la surveiller, pourrait donner. Mais j'ai confiance. Je suis certain que cela va finir en carnage pas possible et que Ben (ou la mère) va devoir devenir pour sauver les meubles. Du côté de Billy, on s'ennui terriblement. Sa jalousie envers Nick et Zoe qui s'échangent un baiser sur scène est pathétique. Je n'arrive pas à comprendre Billy maintenant. Ce personnage n'a plus la même candeur. Il manque le miel qui faisait de sa relation avec Jane quelque chose de simple, gentil et sucré. Leur petite discussion durant l'épisode m'a presque refroidi de l'envie de les revoir ensemble. Et il faut dire que Billy n'y a pas été de main morte sur le fait que "Jane, c'est Jane". En gros, il s'en fout complètement d'elle ? Je suis certain que non et qu'il reviendra vers elle en pleurant.

Note : 5.5/10. En bref, du bon mais aussi du très mauvais. Malheureusement...

Commenter cet article