Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jane by Design. Saison 1. Episode 9.

29 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-29-20h06m41s123.png

 

Jane By Design // Saison 1. Episode 9. The Getaway.


Aujourd'hui, ABC Family a annoncé qu'elle renouvelait la série pour 8 épisodes supplémentaires qui seront diffusés durant l'été (ce qui fera donc 18 épisodes pour la première saison). Malgré des audiences assez moyennes, je pense que le choix de renouveler cette petite série sans prétention est judicieux. Mine de rien je commence à m'attacher aux aléas de la vie de Jane. Elle est toujours aussi sympathique, sans prise de tête et nous offre de bons moments. Notamment dans cet épisode avec India. India est elle aussi un personnage que j'apprécie réellement dans Jane By Design car elle est drôle, fun, un peu bitchy sur les bords. C'est clairement ce que j'attendais d'un personnage comme celui qu'elle incarne ici. Ni plus, ni moins. Dans ce nouvel épisode il est donc temps de faire une petite virée au camping avec toute la classe. C'est une tradition très américaine sauf que Jane ne va pas pouvoir s'y rendre car elle a du boulot. Son frère Ben devient de plus en plus suspicieux, trouvant qu'elle a beaucoup trop de travail pour une simple stagiaire. Sauf qu'elle n'est pas une stagiaire mais elle est l'assistante de Gray.

Bref, l'épisode nous offre dans un premier temps une partie au camping avec Nick qui se sent seul de ne pas pouvoir voir Jane (évidemment, India va faire des siennes comme prévue et gaffer au téléphone. J'ai adoré ce moment d'ailleurs, c'était ce que j'attendais là aussi, ni plus ni moins. Car bon, il faut bien que Nick se rende compte que Jane n'est pas toujours aussi blanche. Cela permet également à Lulu et à Billy de se rapprocher et de prendre un nouveau cap pour leur relation notamment quand ils vont s'embrasser. Mais il était temps. Par contre, je ne suis pas trop d'accord avec l'idée que Billy retrouve son look des débuts de la série. Il était plus intéressant quand il était pas marginal justement. Là c'est le retour au ridicule du personnage et heureusement que sa relation avec Lulu sauve le personnage quand même. De plus que les diverses interactions avec Jane. Pendant ce temps, Gray veut que Jane espionne India à Beverly Hills puisque cette dernière se retrouve seule et Gray a des doutes. Forcément le petit voyage va être au début un calvaire pour les deux jeunes femmes (l'une voulait partir en amoureux faire du camping et l'autre voulait être seule).
vlcsnap-2012-02-29-20h06m31s16.pngPetit à petit, avec notamment une petite soirée à la clé à Beverly Hills, alors on se retrouve avec un sympathique petit épisode. Les interactions entre les personnages et notamment Jane et India arrivent à nous donner un divertissement de bonne facture. Je pense que Jane By Design a tout les atouts d'une série pour adolescent(e)s très cool. Et elle le prouve de plus en plus en tout cas. Ce qui a le don de me réjouir. Clairement. Evidemment, c'était trop facile, et Ben va découvrir en discutant avec Jeremy ce qui se passe réellement. Le prochain épisode étant le season spring finale, forcément il fallait un petit rebondissement intéressant pour que la série ait réellement une belle petite suite (8 épisodes supplémentaires, une chance que Nine Lives n'a pas eu cet été mais bon, entre Nine Lives et Jane By Design mon choix est vite fait). Bref, cela promet un dernier épisode bourré de révélation. Ben peut-il réellement mettre en péril le travail de Jane ? Telle est la question surtout qu'elle doit bien gagner sa vie quand même Jane maintenant.

Note : 5.5/10. En bref, sans prise de tête toujours cette petite série fleur bleue que j'aime bien.

Commenter cet article