Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jeu de Dames. Saison 1. Episodes 1, 2 et 3 (France).

22 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-22-19h22m17s164.png

 

Jeu de Dames // Saison 1. Episodes 1, 2 et 3. Où elles touchent le fond / Où elles se font du mauvais sang / Où elles crient au vol.


Et encore une petite comédie policière pour la France. Je pense que l'on ne sait faire que ça (ou presque). Jeu de Dames ressemble à ce que TF1 fait souvent en unitaires, sauf que là, c'est développé sur six épisodes, six longs épisodes. Malgré quelques bonnes idées, le tout manque de rythme et surtout d'intérêt. Dès que l'on plonge dans l'univers de Léa par exemple et de son business, on s'ennui terriblement. Et puis la pauvre Claire Borotra qui se retrouve engoncée dans le rôle de la pauvre femme au foyer chrétienne et pratiquante qui va constamment prier Dieu de la sauver de ce malheur. Même si elle est bien moins horripilante dans le second épisode que dans le premier, je trouve que Jeu de Dames aurait pu faire bien mieux. Durant ces trois premiers épisodes (sur les 6) on apprend à connaitre ces femmes qui cachent des choses. Sauf que l'écriture n'est pas très fine et évidemment, certaines intrigues sont bien trop lourdes.

Léa, Marie-Laurence, Amel et Julie ne se connaissent pas. Elles viennent de milieu totalement opposés, n'auraient jamais dû se rencontrer, et vont pourtant devenir inséparables. Pourquoi ? Parce que leur mari et leur frère, ont mystérieusement disparu, ensemble, sur un bateau. Si elles sont quatre, les disparus ne sont que trois. Car l'un d'entre eux menait une double vie...
vlcsnap-2012-08-22-18h53m06s62.pngDu coup, dès le premier épisode nous avons une mise en bouche de ce que sera la série par la suite. Il y a des choses intéressantes mais le traitement est assez médiocre. Notamment parce que l'on parle d'une comédie policière et que la comédie est vraiment mauvaise. Il faut donc aller chercher vers le côté plus thriller-esque pour avoir un rythme plus amusé. Du coup, dans "Où elles touchent le fond" on tente de faire évoluer les personnages ensemble. C'est assez difficile car l'on ne ressent pas tout de suite l'alchimie. Alors certes, c'est voulu, mais elles passent très rapidement pour de bonnes amies. Surtout quand Amel débarque et dit être la femme d'Alex elle aussi. Alors pour la pauvre petite Marie-Laurence. La comparaison de la religion d'Alex, les prières, Marie-Laurence qui craque dans tous les sens, et Léa l'hystérique, voilà pas mal d'éléments qui ne donne pas forcément envie de poursuivre l'aventure.

Car évidemment, les trois épisodes ne sont pas toujours très juste. Sans compter sur la réalisation, qui n'a rien d'exceptionnelle et qui rappelle trop les mauvaises fictions du lundi soir de TF1. Peut être que c'était le but de Jeu de Dames à la base. De nous plonger dans quelque chose qui peut cartonner. Enfin… on est sur France 3. Je ne regarde pas beaucoup de fictions de cette chaîne (voire presque jamais). J'avais envie que le premier épisode soit plus intéressant et ne se contente pas de reprendre les classiques du genre dans des poncifs pour la plupart imbuvables. Dans "Où elles se font du mauvais sang", de nouveaux éléments viennent étayer l'enquête. En effet, du sang a été retrouvé sur le bateau et une autre personne était à bord. Le mystère s'épaissi et pourtant, on a l'impression qu'il ne se passe pas grand chose. La base de Jeu de Dames était intéressante : cette idée d'enquête. Cela m'avait presque rappelé Suspectes (saga de M6). Mais rien.
vlcsnap-2012-08-22-20h21m06s124.pngEn effet, on a plus un soap façon Plus belle la Vie qui se déroule sous nos yeux avec les petits tracas de chacune des femmes. Entre Léa qui a du mal à évoluer au boulot, Marie-Laurence qui se retrouve sans le sou ou encore cette histoire de viol monté de toute pièce. C'est sans compter sur la relation qui se développe entre le commandant Josse et Amel. On va bien trop vite. Je veux bien qu'il n'y ait que 6 épisodes, mais je ne pense pas que l'on oublie aussi rapidement un mari disparu non ? Le clou du spectateur c'est sûrement l'apparition de Bruno Madinier. J'ai eu beaucoup de mal avec cette apparition. Heureusement qu'il ne sert pas à grand chose dans la série. Le jeu de piste n'évolue pas beaucoup dans cet épisode même si j'avais envie aussi de rire. La comédie n'est justement pas drôle. On utilise des blagues déjà vu dans d'autres comédies françaises faites pour la télévision.

Enfin, avec "Où elles crient au vol" revient sur l'agression d'Amel à la fin de l'épisode précédent. Les filles vont alors penser qu'elles sont en danger. Ce qui est évidemment le cas. Mais il manque une once de mystère et de piment à tout ça. Je suis d'accord pour suivre la vie de ces héroïnes dans le quotidien, mais j'avais aussi envie que l'on aille un peu plus loin. Ce côté Desperate Housewives-esque bas de gamme n'est pas très plaisant. Le jeu de la double vie ne fonctionne plus et les faux semblants restent peu élégants. Heureusement que Jeu de Dames est diffusée en plein été car je ne pense pas que j'aurais eu le courage d'aller au bout de ces trois épisodes dans le cas contraire. Mais finalement, malgré une relation pâteuse, je trouve que Amel et Josse sont intéressants ensemble. Cela fait un duo intéressant.

Note : 3.5/10, 4/10 et 4/10. En bref, qui dit comédie ne dit pas niaiseries.

Commenter cet article