Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jeu de Dames. Saison 1. Episodes 4, 5 et 6.

30 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-30-15h23m15s177.png

 

Jeu de Dames // Saison 1. Episodes 4, 5 et 6. Où elles s'emmêlent / Où elles font tomber les masques / Où elles ont du coffre.
SERIES FINALE


Parlons tout d'abord d'audiences. Après un démarrage plutôt correct, ces trois derniers épisodes se sont inclinés face au Mentalist de TF1. Et à mon vis, il n'y a aucune chance pour qu'elle soit renouvelée. Du coup, je vais maintenant vous parler des trois derniers épisodes de cette petite série française produite pour France 3. L'idée de base n'était pas mauvaise mais alors l'exécution est toujours aussi catastrophique. Les multiples intrigues que la série tente de développer n'ont aucunes vraies suite d'épisodes en épisodes. Je parle évidemment de Marie Laurence qui s'amuse à faire des massages (à un moment j'ai cru que l'on nous proposait un remake de la série américaine The Client List avec une masseuse un peu moins belle). Durant ces trois derniers épisodes, le mystère de la disparition du mari de Marie Laurence et Julie reste amusante mais cela peut aussi rapidement devenir barbant. Notamment quand les héroïnes se retrouvent engoncées dans des intrigues à la mord moi le noeud pas très passionnantes.

Je pense notamment à Léa et son intrigue lesbienne avec la nourrice de ses enfants qui a volée l'accent de Victoria Abril (sûrement pour coller au remake de Gazon Maudit que Jeu de Dames tentait de faire). Bref, c'était assez ridicule et même pas touchant pour un sou. De plus, j'ai de la peine pour Léa Bosco qui est une très mauvaise actrice. Tout au long des épisodes j'ai été ahuri par un tel talent pour faire de la merde tout simplement. En tout cas, je ne suis pas prêt d'y remettre les pieds (c'est certain). Pendant ce temps, Amel est toujours tiraillée entre son bel inspecteur (cette aventure ne mène à rien alors qu'elle avait son potentiel durant les trois premiers épisodes) et le fait qu'elle veut revoir son fils (qu'elle n'a pas vue depuis qu'elle l'a abandonné à la naissance). Du coup, Jeu de Dames s'enlise dans des grandes démonstrations assez pompeuses. Amel est seulement intéressante dans le dernier épisode quand elle tient tête à son kidnappeur. C'était même assez drôle en soit.
vlcsnap-2012-08-30-16h47m08s81.pngMais voilà, tout débute avec la découverte d'un cadavre. Evidemment, ce n'est pas du tout l'homme de nos femmes mais uniquement le détective privé. Un personnage peu recommandable qui s'amusait à voler ses clients. Il l'a donc bien mérité comme le suggère la série. Puis il y a aussi l'intrigue d'inceste entre le fils de Marie Laurence et la fille de Julie. Les deux sont prêts pour coucher ensemble sauf qu'ils ne savent pas qu'en fait… ils sont demi frère et soeur. Mais cela ne va pas les empêcher de se revoir plus tard. J'aime beaucoup l'audace de cette histoire car l'inceste est presque jamais traité dans les séries mais comme Jeu de Dames se veut familiale, elle ne va pas plus loin et ne les fait pas passer à l'acte (au moment où ils allaient il y a soit les mères qui interviennent soit la grand mère qui appelle à l'aide parce qu'elle n'a pas réussie à se suicider). Une tentative intéressante mais ratée. Il aurait vraiment fallu aller au bout du truc si Jeu de Dames avait voulu être pertinente.

Ce que j'ai du mal à entrevoir c'est réellement où les scénaristes de Jeu de Dames voulaient nous emmener. C'est une série pas vraiment aboutie qui développe une intrigue policière tellement lâche que l'on n'a pas le temps de se laisser prendre au jeu. Rapidement, tout ce qui est mis en place est chamboulé pour être remplacé par d'autres choses. Au final, je pense que je ne vais pas retenir grand chose de ce petit voyage à Montpellier. J'espère juste que France 3 se décidera à avoir plus d'ambition pour ses prochaines séries (et qu'elle assurera aussi un peu plus niveau promotion car bon, je ne veux pas dire, mais on apprend l'existence de Jeu de Dames uniquement sur notre programme télé). Encore une production qui aurait pu traiter de bonnes choses mais qui ne va jamais au bout de celles ci soit par frilosité soit parce qu'ils s'en moquent complètement. Dommage.

Note : 3.5/10, 3.5/10 et 4/10. En bref, une première saison qui ne va jamais au bout des choses alors que certains sujets (inceste, …) étaient passionnants à traiter.

Commenter cet article