Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Jo. Saison 1. Episode 5.

24 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-24-13h05m40s206.png

 

Jo // Saison 1. Episode 5. Place Vendôme.


La série policière continue d'explorer les lieux parisiens avec une certaine connotation touristique. Mais ce n'est pas du tout ce qui me donne envie de voir plus de Jo. En effet, bien que cela soit assez sympathique que de voir des lieux comme la Place Vendôme ou encore le Champ de Mars, etc… à la télévision étant donné que l'on n'a pas forcément la chance de voir ce côté carte postale dans toutes les séries françaises (fort heureusement d'ailleurs), Jo apporte une sorte de réponse. Dans ce nouvel épisode nous allons suivre une affaire un tantinet plus intéressante que les précédentes, celle d'un enlèvement. Il fallait que l'on exploite d'autres faits divers et forcément, c'est tomber sur un enlèvement en bonne et due forme. L'exécution classique de l'affaire de la semaine n'avait rien de bien originale. Et les personnages n'avaient rien de bien passionnants non plus. C'est dommage car Jo avait encore une fois entre les mains une idée intéressante mais à trop vouloir ressembler à ce que l'on voit déjà dans des quantités astronomiques alors on s'ennui terriblement.

Et puis voir Jean Reno jouer aux boules, ce n'est pas vraiment ce que j'attends d'une série policière. Pendant ce temps, les scénaristes développent un peu plus la relation entre Jo et sa fille. C'est certainement ce qui me donne encore envie de regarder la série (car la carte postale n'a jamais été ma plus grande passion). Du coup, "Place Vendôme" offre aux téléspectateurs un nouveau développement de cette petite histoire. La relation père/fille n'a jamais été très intelligemment fichue dans Jo mais c'est suffisamment correct pour ne pas endormir le téléspectateur. Car le pauvre Jean Reno n'a semble t-il plus vraiment la main sur les films d'action (ce qui est dommage car c'est un peu notre Liam Neeson à la française). A vouloir assombrir la série, les créateurs ont surement été trop loin. Le fait que Jo St Clair soit quelqu'un qui n'est plus vraiment heureux dans sa vie, qu'il vive dans le désespoir que sa fille ne puisse plus l'apprécier, … Franchement moi je trouve ça assez médiocre.
vlcsnap-2013-02-24-12h34m44s79.pngBien que Jo continue aussi de développer sa relation avec son partenaire, là aussi le bas blesse. Disons que j'ai beaucoup de mal à comprendre où Jo veut réellement en venir. C'est une série qui a les moyens de faire quelque chose de réellement surprenant, de nous offrir quelque chose de différent des policiers classiques que l'on voit tous les jours à la télévision et elle se contente de son héros, pas très réactif, pour nous donner envie de rester de semaines en semaines. Alors certes, depuis que les personnages sont un peu plus développé la série est un peu plus intéressante mais il va falloir aussi qu'ils revoient leur copie. Même si je n'ai jamais attendu grand chose de Jo, je m'attendais à une série un peu plus énergique qui mette en scène un Jean Reno essoufflé. Mais là j'ai plutôt l'impression de revoir parfois le côté feignant du téléfilm avec Jean Pierre Castaldi (un pilote qui n'a jamais eu de suite sur TF1, Dieu merci).

Note : 4/10. En bref, un sujet différent mais traité de façon anarchique.

Commenter cet article