Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 2. Episode 13. SEASON FINALE

25 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-25-22h17m07s113.png

 

Justified // Saison 2. Episode 13. Bloody Harlan.
SEASON FINALE


Impressionnante tout de même cette série. C'est un vrai enchaînement de grands moments de dernier épisode. J'ai adoré les diverses confrontations, aussi bien autour de Mags, que de Dickie, de Raylan, et de Boyd notamment. Il y a tellement de moments à deux dans cette série. C'est un fonctionnement qui me plaît et qui est très bien rodé. Sans compter que Justified a tout emprunté au western en modernisant le tout, et en le rendant envoûtant. Un dernier épisode de saison ce n'est pas forcément un épisode qui va en faire des tonnes. Mais qui va faire dans l'efficacité et utiliser chacune de ses confrontations et de ses moments d'action avec parcimonie. Car oui, Justified est tout ce que j'aime au final. Elle est dramatique à souhait, parfois prête même à rire et puis il y a de l'action, du thriller, du policier (un genre que j'affectionne, vous avez certainement pu le constater si vous lisez régulièrement mon blog), et puis le genre. C'est sûrement la série la plus novatrice dans le policier que j'ai vu depuis bien longtemps (même SouthLAnd à côté n'est pas aussi bonne). Ouais, je sais, c'est presque un joli bonbon. Mais Justified c'est aussi une série qui se donne les moyens d'une telle réussite.

Je retiens tout d'abord l'intensité des moments qui vont rythmé le personnage de Mags. Cette dernière se retrouve dans une position peu enviable à la fin de cet épisode : elle a perdue des membres de sa famille, Dickie est arrêté, elle a échappé à la mort des mains d'une enfant et de peu, … Mags est vraiment un personnage impressionnant et intense. Et pourtant, elle n'est pas celle que l'on voit le plus dans cet épisode. Au contraire. Elle est presque effacée mais voilà, ça fonctionne à merveille. Point trop n'en faut je vous dirais, comme le célébre proverbe. Le verre sincère à la fin de l'épisode entre Mags et Raylan symbolise une sorte de paie intéressante pour la suite de la série. J'espère que cela pourrait apporter quelque chose de bien pour la suite. La mort de Mags m'a tout de même laissé esquisser une petite larme dans le coin d'un oeil. C'était tellement touchant. Il faut dire que le personnage a tout fait pour nous faire compatir à son sort. La fin sur un air de country me fait aussi penser que Justified sait y faire avec sa musique (déjà que le générique est rutilant de bonté).
vlcsnap-2011-12-25-22h31m08s76.pngEnsuite il y a Dickie forcément, ce personnage se révèle toujours aussi excellent. J'attends sûrement plus que de lui dans cet épisode que de Boyd car Boyd a vraiment tout donné dans l'épisode précédent et effectivement, il ne fait pas grand chose de passionnant dans celui ci sauf sauver les fesses de Raylan et prouver qu'il a toujours sa place parmi les grands truands. La prochaine saison sera à mon avis centrée sur lui, je ne vois pas comment cela pourrait se faire autrement. Dickie justement, qui va réussir à capturer Raylan dans un moment de faiblesse et surtout à lui dire ses quatre vérité. Un joli petit moment que j'ai apprécié, et qui était fun comme la série peut l'être sans se crispée. J'aime comment tout ça rutile aussi bien, j'entend presque le flingue de Raylan vrombir d'ici. Blood Harlan c'est aussi un épisode surprenant parce qu'il ne fait pas comme celui de l'an dernier qui nous en avait mis plein la vue avec des scènes de tires. Non, on voit clairement que ce n'est pas le but de cet épisode, plus dans l'émotion du moment et comme si c'était la fin de tous les personnages. Comme une fin de série au final.

Ainsi, Justified livre ici un final de saison très bien orchestré, du début à la fin. On peut juste regretter que Mags n'ait pas eu une plus grand place, et surtout que le face à face entre elle et Boyd passe presque en sourdine. Il y avait moyen à faire quelque chose de surprenant et de moins timide. Mais je ne regrette pas le reste, qui à mon sens est l'aboutissement d'une série qui avait débutée moyennement avant de monter en puissance. Je pense que Justified est une série qui ne devrait fonctionner qu'en feuilletonnant puisque les épisodes stand-alone au début de la saison (sauf l'intrigue des billets avec Winona) étaient pas suffisamment prenant. Mais au final, je ne suis pas déçu, car au contraire, on voit pertinemment que c'est une série de haute voltige, qui réussie son propos du début à la fin et qui surprend également tout en innovant son propos et en évitant de faire des redites (et pourtant cela aurait pu être inévitable).

Note : 9.5/10. En bref, un épisode de fin intéressant, et surtout digne de ce que l'on peut attendre de Justified.

Commenter cet article