Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 3. Episode 3.

1 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-01-22h47m16s108.png

 

Justified // Saison 3. Episode 3. Harlan Roulette.


Après l'épisode sympathique mais un peu trop routinier de la semaine dernière, cette fois Justified est lancée elle a ses intrigues et elle sait de quoi elle va parler durant toute la saison. Aussi bien autour de Boyd qui se bat pour prendre part au business familial. L'idée est excellente même si je suis déçu que Boyd ne soit pas resté en prison. Même si je savais pertinemment qu'il n'allait pas y rester indéfiniment, il aurait très bien pu y rester un petit plus de temps. En tout cas, je n'aurais pas été contre. Il y avait quelque chose à construire autour de ça. Même si je sais qu'il doit aussi reprendre le business familial que Limehouse est entrain de lui voler sous le nez. Dans ce nouvel épisode, et après un épisode procédurier (celui ci l'est également un petit peu), on fait avancer les pions sur l'échiquier et ce n'est pas refus. Loin de là. En effet, j'aime bien comment tout prend forme maintenant dans cette nouvelle saison. Les personnages ont des enjeux intéressants. Je pense bien évidemment en premier lieux à Limehouse introduit dans l'épisode précédent qui a du business à faire, et ce n'est pas une sinécure. Mais en plus d'être passionnant, ce personnage se retrouve connecter à tout le monde. Cela va donner de grands moments cette année à n'en point douter.

La première scène entre lui et Ava prouve qu'il avance tout simplement très bien dans ce qu'il entreprend et moi ça me passionne. Il est cinglé ce personnage de toute façon, et tenter de le prendre serait peine perdue pour le moment. Il va prendre de l'ampleur au fur et à mesure que la saison va évoluer. Par ailleurs, Dickie qui est toujours en prison est toujours là lui aussi. J'aurais jamais cru le revoir après la saison 2 mais les scénaristes en ont décidés autrement ce qui n'est pas pour me déplaire. Il nous offre des bonnes scènes. Je me souviens de l'acteur dans Lost, et dans cette série il est tout autre, mais toujours avec ce même regard. J'aime bien. Cette année il a droit à un meilleur ami : Dewey. Je pense qu'il y a quelque chose derrière tout ça qui va me plaire. L'épisode est donc aussi là pour jouer dans la cours du stand-alone avec une enquête sur un dealer tyrannique et qui se retrouve être à la tête de la Dixie Mafia. C'était donc l'occasion de retrouver Pruitt Taylor Vince (vu la dernière fois dans la saison 3 de Mentalist ou encore dans The Walking Dead aussi). L'acteur est très sympa, et bon dans ce qu'il joue. Ici il était vraiment cinglé et j'ai adoré.
vlcsnap-2012-02-01-22h28m02s93.pngL'histoire se suit sans problème mais plus particulièrement, c'est le fait qu'elle soit fun et bien orchestré qui m'a satisfait. En effet, la mécanique de la série n'était plus totalement respectée ce qui donne du fil à retordre à Raylan bien évidemment. Ce dernier se trouve une place au milieu de tout ce beau monde. J'aime bien comment Rylan arrive toujours à trouver le moyen de montrer ses affaires sans presque rien. Le moment que j'ai préféré dans l'épisode reste le face à face de Raylan et du personnage de Neal McDonough, le "carperbagger" à la fin de l'épisode. Neal est excellent dans la série et son personnage m'intrigue tellement que je n'ai qu'une envie : voir la suite de la série. Au final, Justified nous donne ici un bon épisode avec une intrigue très bien développée. J'ai hâte de voir ce que la suite peut pour réserver et surtout si les intrigues stand-alone peuvent être toujours aussi bonnes car il y a moyen qu'elles soient funs si Justified nous donne des épisodes moins mécaniques.

Note : 8/10. En bref, un Justified en forme qui avance déjà si rapidement que l'on ne peut qu'aimer...

Commenter cet article