Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 4. Episode 11. Decoy.

20 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-20-20h13m38s159.png

 

Justified // Saison 4. Episode 11. Decoy.


Quand je vous disais que cette saison 4 de Justified était l'une des meilleures de la série, je pense que je peux vous le prouver avec "Decoy". D'accord, Drew Thompson n'a jamais été un personnage très présent dans la série puisque nous avons surtout entendu son nom toute la saison bien avant de comprendre qui il était réellement. Et puis le twist de l'épisode précédent était révélé de façon très intelligent, sans faire de vague ni de fioritures. Du Justified dans l'âme. Et puis maintenant il y a "Decoy", un épisode d'une justesse particulière mais qui ne laisse aussi aucun répit au téléspectateur alors que celui ci est pendu au destin de Drew. Va t-il mourir, va t-il sortir vivant de Harlan ? C'était la grande question de l'épisode et je dois avouer qu'ils vont jouer astucieusement avec cela durant près de 40 minutes, non stop. Mais c'était un très grand épisode que celui ci. On passe un moment tellement agréable, sans se prendre la tête, que je me suis demandé comment on pouvait nous laisser comme ça, en plan, avec Drew dans un train. La suite ? Il faudra attendre le prochain épisode et je dois avouer que j'ai d'autant plus hâte de voir ça.

Afin de faire sortir Drew de Harlan, il faut être malin. Tim, Art et les autres vont alors prendre un fourgon, le conduire sur la route, afin d'en faire un leurre. J'aime bien Tim. Dans cet épisode on va pouvoir le voir un peu plus que d'habitude. Ce personnage, incarné par Jacob Pitts a toujours su prendre son job très à coeur et je suis souvent déçu de le voir en retrait. Disons que Justified laisse généralement assez peu de place aux personnages secondaires quand ils n'ont pas d'histoires liées avec le reste du casting. C'est dommage car je suis certain qu'il y a des choses à faire de ce point de vue là. L'autre bon personnage de cet épisode c'est Nicky Augustine. Incarné par un Mike O'Malley plus que méconnaissable, encore une fois nous avons de très bonnes séquences. Surtout quand il montre qu'au fond il a la main basse sur Boyd et sur tout le monde. Il sait ce qu'il veut et il peut avoir ce qu'il veut, jusqu'à ce qu'il se fasse avoir par une pauvre femme. Tout simplement. Car mine de rien, Lindsey sait elle aussi s'imposer comme elle le veut. Nick va en profiter pour forcer Johnny a admettre qu'il aime Ava et qu'il a balancé Boyd à Wynn Duffy.
vlcsnap-2013-03-20-19h33m18s25.pngEncore de bonnes idées de ce point de vue là qui permettent de voir du pays pendant que Drew tente de sortir vivant de cette histoire. D'ailleurs, l'association de Boyd et Nick est intelligente pour le moment en espérant que les deux derniers épisodes de la saison sachent exploiter le personnage de Boyd à sa juste valeur, comme l'un des méchants les plus perspicace de l'histoire de Justified. Pendant ce temps, Raylan, Bob et Rachel sont avec Drew afin d'attendre de le sortir de la ville d'une autre manière que par la route. Bob, incarné par Patton Oswald, était encore une fois exceptionnel. Je sais que beaucoup de gens n'aiment pas ce personnage (je ne sais pas trop pourquoi) mais moi je l'adore. Il est adorable et ultra fun (qui ne se souvient pas de ses tires au fusil à pompe dans un épisode précédent). Et puis cette fois son petit combat pour sortir d'un merdié par possible était là encore salvateur pour Bob. Finalement, ce nouvel épisode de Justified était exceptionnel. Du très grand Justified. Je n'ai rien à redire si ce n'est que j'ai littéralement pris mon pied avec tout ce que j'avais devant moi. Hâte de voir la suite.

Note : 10/10. En bref, du très grand Justified.

Commenter cet article