Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 4. Episode 13. SEASON FINALE

3 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

justified-raylan-givens.png

 

Justified // Saison 4. Episode 13. Ghosts.
SEASON FINALE


Alors que FX Network vient d'annoncer le renouvellement de Justified pour une saison 5 (ce qui m'a plus que ravi), la saison 4 prennait déjà fin. Je ne sais pas comment je vais faire pour attendre jusqu'à janvier prochain pour avoir la suite mais au fond, il n'y a pas de grands cliffanghers. Du coup, j'aurais le temps de laisser Raylan se reposer quelques temps afin qu'il ne reprenne le boulot. J'ai adoré la fin de l'épisode sur ces belles notes de "You'll Never Leave Harlan Alive" de Brad Paisley. Un très joli titre qui permet d'achever une très belle saison. Si l'an dernier j'avais été déçu par Justified, ce n'est plus du tout le cas cette année. J'ai trouvé cette saison constante et intelligente. Elle n'a pas fait le choix de trop en faire avec les vilains, ni de trop mettre en avant le côté très héroïque de Raylan (ce n'est pas le grand qui sauve tout le monde). Chacun y va de son bon mot, de sa bonne ligne de dialogue. Je dirais même que c'est l'une des saisons les plus équilibrés de Justified (voire même la plus équilibrée, vous ne trouvez pas ?).

L'une des bonnes idées de ce dernier épisode était de faire revenir Nathalie Zea. J'ai l'impression que dans Justified ou The Following, elle vit le même combat. Mais ce n'est pas dramatique au fond. Elle s'en sort encore une fois très bien. L'une des plus belles lignes de dialogue de l'épisode vient de Boyd : "What do you tell yourself at night, when you lay your head down, that allows you to wake up in the morning pretending that you're not the bad guy?". Cela permet d'un côté de voir que Boyd est un personnage perspicace mais aussi cela permet de démontrer à quel point Raylan est le héros de la série. Je n'ai rien à redire sur la manière dont les choses évoluent vis à vis de Justified, je suis fasciné par ces deux personnages. Ils forment d'un côté le bien et de l'autre le mal. Je m'attendais à ce que Justified prenne le risque de dire adieu à Boyd. Bien évidemment, nous allons le retrouver la saison prochaine mais est-il vraiment indestructible ? Pendant que les autres subissent les conséquences de ses erreurs. Notamment quand Raylan doit faire face à la mafia de Detroit.
justified-raylan-timothy-olyphant.pngRaylan est un personnage fascinant et encore une fois cet épisode permet de le comprendre. Pourquoi ? Car peu importe ce qu'il fait, tout est justifié. C'est un peu ce que j'aime chez lui. Il a beau faire des choses en marge de la loi, il ne sera jamais considéré comme un personnage méchant. Il sauve toujours tout le monde, il est mis au vert quelques semaines, et il est de nouveau capable d'être au sommet de son art au boulot. Cette saison de Justified est aussi une sorte d'aboutissement. On arrive à la fin d'un cycle pour le personnage. La mort d'Arlo était l'un des symboles de cette fin de cycle. Je me demande comment va évoluer Raylan dans les prochains épisodes maintenant. Mais il ne sera pas le même c'est certain. Les dialogues ont toujours été l'une des plus grandes forces de Justified. J'ai adoré les échanges entre Boyd et Raylan ou encore ceux entre Raylan et Nicky. C'était à la fois à la hauteur des personnages mais également de la série dans son ensemble. Les choses évoluent. Maintenant, je me demande ce que Justified peut encore faire avec ce beau monde car finalement on a déjà fait le tour de pas mal de choses.

Et les dernières images de l'épisode ne donnent aucune vraie image de ce à quoi les choses vont ressembler par la suite. C'est tellement mystérieux. Mais j'aime bien l'idée que cela soit aussi mystérieux. Maintenant, la suite de la série devra attendre la prochaine saison mais je suis déjà ravi et comblé par ce que j'ai vu cette année. Une saison d'une qualité constante. Elle a enchainé les chapitres divers et variés, les intrigues indépendantes plutôt intelligemment écrites et les personnages toujours aussi haut en couleurs sans pour autant en faire des grands méchants de l'histoire comme cela avait pu être le cas avec les précédentes saisons de Justified.

Note : 8.5/10. En bref, excellent final pour une saison constante. Justified me manquera le temps de sa petite pause de plusieurs mois. 

Commenter cet article