Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 5. Episode 1. A Murder of Crowes.

11 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-10-00h18m54s175.jpg

 

Justified // Saison 5. Episode 1. A Murder of Crowes.


FX Network a récemment annoncé que la saison 6 de Justified serait probablement la dernière. Je me dis d’un côté que l’on va m’enlever une série que j’apprécie et que je n’ai pas vraiment envie de quitter et puis d’un autre côté je me dis qu’elle aura tout de même eu droit à six saisons et qu’elle aura donc eu pas mal de temps pour démontrer qu’elle avait de belles choses à faire. C’est rare les séries qui accèdent au trône des six saisons maintenant du coup, même si Justified sévit sur le câble en tout cas c’est excellent. Après une solide saison 4, qui reprenait sur les défauts de la saison précédente, je dois avoue que je ne savais pas vraiment quoi attendre de la saison 5. Elle ne pouvait pas être mauvaise, notamment car Boyd est toujours dans les parages mais aussi j’avais peur de l’arrivée de Michael Rapaport. Cet acteur que je trouve particulièrement mauvais et qui, dans Justified, ne brille pas non plus. La série n’aura pas vraiment réussi à en faire quelque chose d’intéressant. Il faut dire que fringuer comme un gitan… on ne pouvait pas l’apprécier autant que l’on aurait pu le vouloir.

En tout cas, « A Murder of Crowes » était un bon épisode de retour pour Justified. Il y avait tous les ingrédients pour que cet épisode soit réussi et puis les personnages que l’on connait, que cela soit Raylan ou encore Boyd sont en forme. On ne pouvait donc pas demander mieux. Et pourtant, j’ai toujours cette même appréhension à chaque nouvelle saison de Justified. La série nous introduit tellement de choses qu’il fait les emmagasiner et ce n’est pas toujours très simple. Je sais qu’il faut quelques épisodes pour que la série commence à délivrer de brillants épisodes et puis une introduction ce n’est pas le moment où l’on peut réellement juger une saison de Justified. Pourtant, j’ai bien aimé cet épisode. Non seulement car je l’ai trouvé bon mais aussi car il m’a montré à quel point cette série m’avait manqué. A commencer par Boyd Crowder. Ce dernier est un personnage qui est en train de passer du mec un peu paumé à ce grand méchant. L’an dernier la série avait déjà réussi à transformer le personnage sans pour autant en faire le grand méchant de l’histoire. Du coup, j’aimerais bien que cette année soit l’occasion pour la série de le faire.
vlcsnap-2014-01-10-00h15m04s184.jpgLe meurtre à la fin de l’épisode par exemple est l’exemple de cette évolution. Le personnage est devenu quelqu’un d’autre, quelqu’un de sombre mais aussi de solitaire. Il va falloir qu’ils aillent beaucoup plus loin. Mais c’est bien partie pour le moment. Par moment, Justified me fait penser à un soap. C’est vrai que la série a plus ou moins des racines du genre. Notamment quand il s’agit de raconter l’histoire de certains personnages ou encore d’aller dans leur vie privée. Sans parler de la manière dont l’on nous parle du personnage de Raylan. Cette saison débute sans vraiment nous plonger dans un cas de la semaine puisque le cas est directement lié à notre nouveau méchant incarné par Michael Rapaport. De plus, nous avons également autour de lui, Amaury Nolasco. Assez drôle de voir les deux acteurs se retrouver plusieurs années après l’arrêt de Prison Break (le premier incarnait le rôle d’un agent du FBI chargé de traquer Michael Scofield et le second était tout simplement son ancien camarade de cellule, Sucre).

Note : 7/10. En bref, une introduction réussie pour une série qui ne manque pas de nouvelles idées pour se renouveler.

Commenter cet article