Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 5. Episode 3. Good Intentions.

24 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-23-00h17m40s210.jpg

 

Justified // Saison 5. Episode 3. Good Intentions.


« Good Intentions » est certainement l’épisode le moins bon que Justified nous ait offert pour le moment mais moins bon ne veut pas dire mauvais. Disons que cet épisode était un peu trop léger à mon goût. Pourtant, il se concentre à gogo sur le personnage de Boyd et tout ce que l’épisode fait autour de ce personnage m’a énormément plu. Le truc avec ce personnage c’est qu’il doit gérer plusieurs problèmes à la fois. D’un côté, je trouve que Boyd ressemble énormément à Raylan malgré le fait que les deux personnages soient à l’opposé l’un de l’autre du point de vue de la justice. Raylan tente de l’imposer (tout en créant quelques lignes blanches qu’il peut dépasser volontairement pour réussir à ses fins) et Boyd est ce personnage qui joue dans pas mal de camps à la fois, mais surtout celui qui peut l’arranger le plus à l’instant présent. L’évolution de Boyd est fascinante et même effrayante. Le personnage est maintenant presque uniquement filmé en contre plongée ce qui permet aussi de lui donner une certaine stature que les autres personnages n’ont pas. « Good Intentions » prépare donc encore une fois le terrain pour nous montrer à quel point Boyd est quelqu’un de fort qui n’a pas froid aux yeux. Cela se ressent d’ailleurs dans le jeu moins apeuré de Walton Goggins.

L’acteur force vraiment le respect et j’aimerais bien qu’il gagne un Emmy cette année pour sa prestation. Il le mérite amplement (et puis ce sera toujours mieux que de faire gagner encore et toujours les mêmes personnes). J’ai adoré aussi le moment où Boyd traite Dewey Crowe comme une sous merde. Cela prouve encore une fois le changement du personnage et son évolution au travers des épisodes. Je pense que l’un des choses que cette saison a le plus réussi pour le moment c’est bel et bien Boyd. Mais Boyd ne s’arrête pas là, il y a aussi sa scène avec Mara au bar. D’ailleurs, la série semble même s’amuser par moment avec tout ça. Le but n’est clairement pas de nous ennuyer avec tout un tas de trucs pompeux mais d’aller droit au but. Pendant ce temps, nous avons également Raylan dans le comté d’Harlan. Ce dernier est quelqu’un d’intelligent et il sait plus ou moins le démontrer quand il le souhaite. Sa petite scène avec la batte de baseball était d’ailleurs assez jouissive, montrant ce dont je parlais plus haut, un homme capable de transgresser la loi uniquement pour pouvoir la faire respecter derrière et avoir les informations dont il a besoin.
vlcsnap-2014-01-23-00h11m51s55.jpgD’ailleurs, Raylan est un personnage très paradoxal, beaucoup plus que d’autres personnages (et notamment Boyd qui finalement n’est qu’un suiveur de tendances si je puis dire qui a profité de l’absence d’un grand méchant pour s’insérer tranquillement au fil des épisodes). Raylan peut utiliser la force de manière illégal et cela semble presque être un jeu pour lui. Mais au fond après avoir passé 5 années dans le comté, il sait comment les choses fonctionne dans ce coin et comment elles peuvent rapidement dégénérés. Du coup, je trouve ça assez bien que Justified prenne en compte le fait que tout le monde a évolué et les personnages ont pris conscience de certaines choses au fil des années. Apprendre de ses erreurs c’est toujours bénéfique mais certaines séries ne savent pas le faire. La saison 5 de Justified démarre donc plutôt bien pour le moment. Elle laisse ici vrombir le monteur à l’arrêt histoire de s’en prendre ici et là plein la figure en attendant que l’on nous délivre quelque chose d’encore plus surprenant et mystérieux par la suite. Ce n’est qu’une petite transition qui a surtout la bonté de préparer le téléspectateur.

Note : 7/10. En bref, Boyd prend encore de la bouteille. J’aime ça.

Commenter cet article