Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : King and Maxwell. Saison 1. Episode 9. Locked In.

17 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-06-15h12m22s183.png

 

King and Maxwell // Saison 1. Episode 9. Locked In.


Par certains aspects, King and Maxwell me rappelle ces séries des années 90. Celles que l'on pouvait voir les après-midi à la télévision le dimanche. C'était divertissant mais terriblement naze. Enfin, certaines pouvaient être bonnes j'en conviens mais globalement je n'en ai pas un excellent souvenir non plus. King and Maxwell forment un duo assez efficace dans le fond et je commence presque à m'attacher à Sean. Bien que Michelle soit pour moi celle qui tire réellement la série vers le haut. Il y a d'autres personnages qui servent eux aussi le récit c'est certain mais ce n'est pas suffisant. Du coup, le cas de la semaine, qui au fond aurait pu être beaucoup plus suprenant fini par devenir assez ennuyeux. La série a un gros problème de dynamique alors qu'au fond elle ne sait pas forcément comment faire en sorte de développer certains éléments de son intrigue. Je pense notamment aux personnages secondaires toujours aussi mal utilisé. Entre notre grand manitou à moitié autiste et la belle jeune femme qui l'accompagne dans cet épisode, on ne peut pas vraiment dire que l'on soit servi.

Alors certes, ces deux personnages apportent ce qu'il faut à la série, entre divertissant, humour et côté sexy mais au fond ce n'est pas vraiment ce que j'avais envie de voir dans une série comme celle-ci qui s'apparente finalement à une vraie regression vers ce qu'il ne se fait pas de bon. Je me souviens que ce projet était à l'origine destiné à CBS et je me demande ce que cette dernière aurait bien pu faire d'une telle série. Elle n'est pas très excitante. J'aurais bien aimé savoir quel acteur et quelle actrice CBS aurait pu dégotter. Il y a pas mal de personne que j'aurais pu voir dans le rôle de Sean comme par exemple Dylan McDermott à qui ce genre de personne colle bien à la peau, mais pour ce qui est de la femme de l'épisode, je dois avouer que je ne sais pas vraiment qui aurait pu jouer ce rôle. Bref, là n'était pas la question. Cet épisode nous raconte donc l'histoire du meurtre d'un témoin clé dans une affaire contre une fuite pétrolière. Bien entendu, l'affaire va se trouver hors de contrôle et tout le monde va se retrouver emprisonné dans un bâtiment.
vlcsnap-2013-08-06-15h12m25s208.pngSi l'idée n'était pas mauvaise les scénaristes ne sont pas parvenu à transformer le tout en divertissant suffisamment bon pour que j'apprécie le voyage. Quand je vois l'état de King and Maxwell, je me demande pourquoi TNT a réellement commandé cette série. Alors certes, cela ne doit pas être bien cher à produire et c'est divertissant, en plus de ça il y a Shane Brennan derrière donc autant dire que le papa de NCIS Los Angeles pouvait apporter un peu de fun à la fine équipe mais rien. Tout tombe un peu trop comme un pétard mouillé et c'est ce que je trouve de plus problématique dans cette série finalement. King and Maxwell est donc une série pas très efficace mais qui trouve tout son intérêt dans certaines scènes rigolottes. Ce n'est pas suffisant pour donner au téléspectateur l'envie de revenir chaque semaine. Je sais bien que c'est ce que j'ai fais mais je ne suis pas comme tout le monde, je suis surhumain par moment de m'infliger ce genre de trucs. On ne m'y reprendra pas et je n'airais surement pas jeter un coup d'oeil à la saison 2 mis à part si le cliffangher de la fin de la première saison est réellement intéressant et laisse entrevoir une bien meilleure saison.

Note : 3/10. En bref, si l'idée de base n'est pas mauvaise le tout s'enlise dans l'ennui.

Commenter cet article