Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : King. Saison 1. Pilot (Canada).

24 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-04-24-23h13m08s60.png

 

King // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Nouvelle série policière de Showcase et quel ennui. C'était pas bon de bout en bout. Ce que je crois reprocher à cette chaîne de télévision canadienne c'est le fait qu'elle est un peu une CBS bas de gamme en puissance. La réalisation des séries est là même, le contraste à l'écran, l'écriture et même le casting semble s'efface au périls d'une série sans vrai fond qui fonctionne sur une forme passablement écrite. Je ne vous le cache pas, King est certainement l'une des plus grosses déceptions en terme de cop show que j'ai pu voir cette saison. Elle n'offre rien et son personnage principal cabotine.

Jessica King, détective au sein du département de la police de Toronto, accepte de relever le défi de prendre la tête de la Cellule des Crimes Majeurs. Après tout, elle a bien survécu à 8 années dans la section homicides, à deux mariages et de nombreuses blessures...

Le seul atout de cette série c'est son personnage principal joué par Amy Prince-Francis. Pas connue, cette actrice livre une prestation plutôt correct qui efface à certains moments quelques défauts de ce pilot. C'est surtout au début qu'on à l'impression que son travail est intéressant. Le côté original fait que forcément, ça attire l'oeil sauf que celui ci se détourne très bien du reste de l'épisode qui patine entre le cop show tendre et pas profond, et le cop show qui cherche son fond de commerce, son âme.

L'intrigue de ce premier épisode  est classique et n'offre pas grande originalité. Même si Jessica King se met un peu sur tous les tableaux et qu'elle tente de montrer qu'elle en a dans le ciboulot, il manque ce petit truc qui fait que cela fonctionne à merveille. Au final, pour un pilot il ne m'a pas du tout donné envie de voir la suite. Ca manque de pas mal de choses et surtout de vivacité. J'avais l'impression d'être retenu dans le même cocon depuis ma naissance, sans pouvoir respirer.

Note : 2/10. En bref, un gros raté dans la ligne des cop show de cette année.

Commenter cet article