Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : La Croisière. Saison 1. Episodes 3 et 4.

18 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-17-15h58m11s33.png

 

La Croisière // Saison 1. Episodes 3 et 4. La guerre des classes / Les bons parents.


Je suis parfois un peu fou. Je me suis donné pour but d'aller jusqu'au bout de La Croisière. Oui, cette idée était complètement folle, surtout qu'au fond, je n'ai pas du tout aimé les deux premiers épisodes. Et je ne trouve même pas de justification pour dire pourquoi j'ai eu envie de continuer. C'est un peu comme une envie de pisser, cela ne se commande pas. Et ce n'est pas le comandant du Prince des Mers qui va me contredire. Le problème de La Croisière c'est de vouloir faire de la comédie potache avec des choses qui ne sont malheureusement pas si drôles que ça. Je pense par exemple à l'histoire d'amour de Roselyne. Elle aime éperdument Santiago mais elle ne sait pas comment le lui dire. Et puis ce n'est pas Amanda la voyante (incarnée par la charmante mais terriblement mauvaise Marianne James) qui va contredire ce que je viens de vous dire. "La guerre des classes" était à oublier. Il ne se passe rien du tout, surtout quand l'histoire de cette jeune soubrette tombée amoureuse d'un riche passager se met à emprunter la robe d'une riche passagère pour jouer à Cendrillon.

En plus d'être complètement ridicule, cette intrigue n'exploite même pas le registre comique qu'elle met en place. Bien que l'histoire soit amusante et bon enfant, le tout est rasoir et ennuyeux. Sans compter sur le ridicule des retrouvailles finales quand le riche passager se met à croire qu'il peut marcher sur l'eau pour rejoindre sa belle. La Croisière aurait mérité d'exploiter un comique plus cartoonesque avec des bruitages et quelque chose d'un peu plus osé. Je suis certain que ce que les gens recherchent quand ils regardent les comédies de TF1, ce n'est pas tant un divertissement à la Camping Paradis (qui a su asseoir une sorte de comique pantouflard et ronronnant) mais plutôt un comique moderne. L'histoire de La Croisière n'a rien de bien nouveau et pourtant, TF1 aurait pu mettre cela au goût du jour. Bien évidemment qu'il aurait aussi fallu un casting plus alléchant comme une Armelle ou une Valérie Lemercier (vues dans Bienvenue à Bord).
vlcsnap-2013-03-17-15h22m54s113.pngMais non, La Croisière préfère les comédiens de seconde zone. La relation entre Marie Lou et Charlie est tout aussi mal exploité. Surtout quand nous avons qu'ils étaient mariés, maintenant divorcés et que leur histoire n'a jamais connu de nouveau haut. Forcément, d'ici la fin de la saison les choses rentrerons dans l'ordre pour les deux tourtereaux mais bon… c'est le côté trop familial de cette comédie. Il n'y a pas besoin de happy end pour tout non plus. Dans "Les bons parents" nous allons suivre les aventures de Jeremy, un jeune garçon qui en a marre de se faire mener à la baguette par son père (qui veut que son fils devienne le plus intelligent de tous, gagne des concours d'échecs, …) et qui va faire alors ce qu'il peut pour semer la zizanie au sein du Prince des Mers. J'ai trouvé ça assez drôle par moment mais les apparitions du garçon sont très éphémères et rapides. On n'a donc pas le temps de réellement apprécier les moments (comme celui des caméras dans les vestiaires des femmes ou encore le coup du menu de midi changé à la dernière minute).

Finalement, La Croisière reste donc la mauvaise comédie qu'elle était avec ses deux premiers épisodes. J'aime bien Lola Dewaere, car c'est la meilleure actrice de tout ce casting. Mais le reste est beaucoup trop proche de ce que TF1 peut faire de très mauvais dans le registre des comédies (je pense bien évidemment à Camping Paradis qui a surement servi de modèle). Du coup, sur cette croisière on sent qu'ils s'amusent mais le téléspectateur pas tellement ou alors de façon très infime et ce n'est pas suffisant à mes yeux. Je pense par exemple au personnage de Roselyne qui pourrait être tellement plus drôle si son partenaire comique, Edouard Montoute, n'était pas aussi énervant (je sais que j'ai un gros problème avec cet acteur). Quelqu'un de différent aurait surement été le bienvenu. Le Prince des Mers largue donc une fois de plus les amarres mais ils ne sont pas parvenus à me faire monter à bord. Il ne reste que deux épisodes, courage, je peux le faire. Et vu les audiences, je ne pense pas que l'on reverra ce rendez vous de si tôt.

Note : 1/10 et 3/10. En bref, une comédie rasoir qui n'exploite pas suffisamment bien ses personnages et s'amusent avec beaucoup de médiocrité. Une écriture qui n'a aucune ambition.

Commenter cet article