Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : La Source. Saison 1. Episodes 3 et 4.

26 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-18-23h34m31s136.png

 

La Source // Saison 1. Episodes 3 et 4. Episode Trois / Episode Quatre.


Si les deux premiers épisodes de La Source étaient plutôt rythmés et ce malgré les défauts de la série, j'ai eu envie de voir la suite. Le gros problème dans La Source c'est tout de même les approximations. Fort heureusement que le suspense est là et bien dosé pour nous prendre jusqu'au bout. Ces deux nouveaux épisodes tentent de faire monter la pression petit à petit et ce même si j'ai tout de même été moins pris à bras le corps. C'était un peu moins efficace mais cela ne veut pas pour autant dire que je n'ai pas envie de voir les deux derniers épisodes de la saison. Le truc c'est que les intrigues s'éparpillent un peu trop dans ces deux épisodes et l'on perd la quête d'informations chez les Lacanal par Marie. Cette dernière parvient malgré tout à nous tenir en haleine alors qu'elle veut tout faire pour se sortir de cette histoire avec la DCRI. On ressent donc moins le côté anxiogène de l'espionnage même si je dois avouer que j'aime bien certaines idées comme le fait que Marie ne soit pas cantonnée à faire de l'espionnage. J'aime bien sa relation avec son petit ami par exemple qui bat un peu de l'aile.

Mais Marie est aussi au chevet de son frère. C'est bien entendu un nouveau moyen pour la DCRI de faire pression sur elle et l'obliger à faire tout ce qu'ils veulent. Finalement, c'est aussi là que l'on voit que le gouvernement est aussi pourri que John Lacanal. Christophe Lambert, toujours aussi épuisé vocalement (on se demande ce qu'il fait parfois) reste un méchant intéressant mais je n'arrive pas à ressentir pleinement son influence. Reste quelques coups de téléphone assez efficaces, mais ce n'est pas suffisant. Il faut que l'on voit le personnage en pleine action car sinon cela pourrait clairement être sous exploité le personnage. Je trouve aussi que Claire prend un peu la tangente. L'histoire personnelle du personnage manque de rythme durant ces deux épisodes. Surtout dans le second. Il faut attendre à chaque fois la fin de l'épisode pour qu'elle reprenne du poil de la bête. C'est toujours à ce moment là qu'elle trouve le moyen de nous surprendre et c'est quelque chose que j'aime beaucoup. Il va cependant falloir faire attention à ce que cela prenne plus d'ampleur dans les deux derniers épisodes.
vlcsnap-2013-09-18-23h53m09s47.pngL'épisode trois est assez efficace dans son ensemble et permet de reprendre là où l'on avait laissé la série à la fin de l'épisode précédent. C'est une bonne chose mais le problème c'est que petit à petit les choses semblent se tasser et l'épisode quatre perd alors son piquant. La nostalgie de Noël vient envahir l'épisode et le surcharger. On n'a pas vraiment envie de voir les personnages fêter Noël mais plutôt de nous mettre dans l'ambiance de l'enquête et de ne pas trop nous en sortir. Et puis il y a Kalder qui dans l'épisode trois est à deux doigts de piéger Lacanal jusqu'à ce que finalement il se rende compte que ce n'est vraiment le cas. J'aime bien quand les personnages se retrouvent en danger jusqu'au moment où finalement tout retombe d'un coup d'un seul. Il y a des moments de stresse tout de même comme avec la caméra dans la mappemonde. C'était un joli moment mais je trouve qu'il n'y en a pas autant que dans les deux premiers épisodes.

Du coup, on sent un peu plus les défauts comme par exemple Edouard Montoute qui fait encore et toujours du Edouard Montoute et si ce n'était pas trop visible dans les deux premiers épisodes, c'est presque un peu trop le cas dans ces deux épisodes. On sent que le potentiel est là mais son personnage est presque trop caricatural. Ce qui le rend légèrement ennuyeux. J'aime bien Kalder mais seulement si l'on ne creuse pas trop à chercher la petite bête. C'est la même chose avec toute La Source dans le sens où la série cherche constamment à nous montrer qu'elle sait faire des choses. On peut tout de même saluer le rythme de l'épisode trois qui reste tout de même assez correct pour me donner envie d'aller jusqu'au bout et puis le fait que la fin de l'épisode quatre reste intelligente. On va dire que l'épisode quatre n'est pas une erreur mais plutôt une pause dans la saison qui permet de lancer les deux derniers épisodes. C'est en tout cas ce que je veux croire.

Note : 5.5/10 et 4.5/10. En bref, deux épisodes inégaux mais qui malgré tout piquent mon intérêt.

Commenter cet article