Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lascars. Saison 1. Episodes 4, 5 et 6.

16 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-16-22h34m04s219.png

 

Lascars // Saison 1. Episodes 4, 5 et 6. Touche pas à ma pote / La réforme / La carte puceau.


Après avoir découvert les trois premiers épisodes de cette toute nouvelle comédie made in Canal +, je suis heureux de vous parler de la suite. Déjà. Et pour la petite anecdote, j'ai bien failli ne pas pouvoir vous en parler aujourd'hui, mon DVR m'a fait une petite frayeur hier, je voulant pas programmer mon enregistrement de ces trois petits épisodes. Mais je les ai eu. Encore trois épisodes, Canal + nous gâte mais il faut dire que niveau durée, c'est assez court. Cela permet donc d'accentuer le rythme des épisodes et de ne pas y perdre au change. De ces trois épisodes je retiens surtout le dernier, "La carte puceau", un excellent épisode, drôle et bien écrit, avec des répliques déjà cultes même si l'histoire en elle même n'a rien de bien inventive. Ce n'était pas ce que l'on recherche non plus avec Les Lascars. Tout débute avec "Touche pas à ma pote". C'est la crise dans l'appartement pour Barkette : il n'y a plus de Nutella. On se doute combien Barkette adore ça et le souci vient des filles qu'invite Malik… Barkette croit qu'elles viennent uniquement pour taper dans le peau de Nutella.

L'intrigue en elle même était fun et complètement barrée. Je ne m'attendais pas du tout à ce que l'histoire du Nutella soit aussi sympathique à suivre, mais finalement c'est bien le plus grand intérêt de l'épisode en lui même. Barkette commence enfin à montrer qui il est et surtout à nous offrir de bonnes répliques. Sa spontanéité pour sortir des incongruités rend le personnage encore plus fou mais drôle à la fois. Malik est toujours en train de faire l'amour à des filles ici et là. Mais bon, il n'y peut rien comme il le dit si bien si elle viennent de rompre et ont les crocs comme des loup garous en pleine lune. Pendant ce temps, nous allons suivre Jo qui va espionner son ex au centre commercial. Jo se met volontairement en retrait durant ces trois épisodes (enfin, pas vraiment dans "La réforme", mais on va y revenir). Ce n'est pas un mauvais choix même si l'on permet le personnage. Son histoire était un peu trop sortie du reste des histoires, et du coup, j'ai largement préféré l'alliance Malik vs. Barkette et Polo. Et justement, Jo parvient à nous faire rire durant "La Réforme". L'ouverture de l'épisode se fait sur une histoire de canette de Cacolac disparue.
vlcsnap-2012-07-16-22h14m36s60.pngIl faut dire que Jo l'avait bien planquée : dans la salade. Personne n'aurait pensé à cette cachette, sauf les filles que Malik ramènent (encore une fois). Cette fois c'est une suédoise dont il est fou amoureux mais qui va devoir partir, malheureusement pour lui. Bref, Jo n'est pas content et s'en suit une tonne de petites scènes dans l'appartement plus drôles les unes que les autres. Le meilleur passage doit sûrement être celui de la salle de bain et des poils de cul. Je pense que Les Lascars s'amuse vraiment à nous raconter le quotidien de ces personnages loufoques. Ils sont tous des Lascars certes, mais au fond, ils sont tous tellement gentils et attachants. On a presque envie de les serrer dans nos bras. Enfin, cette petite salve d'épisodes s'achève sur "La carte puceau", sans aucun doute le meilleur épisode de la saison (pour le moment). Ce qui m'a plu c'est que Polo était enfin hilarant. Et ce n'est pas la séquence finale avec la voisine qui va me contredire. Du coup, Polo a la journée pour racoler une meut, sinon ses potes vont lui remettre la carte officielle de puceau (parce que cela fera un an qu'il n'a pas tirer son coup).

Malik va donc tenter de lui donner ses conseils de drague, sauf que Polo ne sait pas s'y prendre et devient un vrai boulet. Mais c'est justement là que ce personnage est encore meilleur, à jouer le boulet. J'ai trouvé ça fun, bien écrit et surtout déjanté. Il y a certains passages (comme le face à face avec l'agent de sécurité, la main aux fesses, la séquence finale, …) qui sont terriblement efficaces. Je crois bien ne pas m'être arrêter de dire durant les 15 bonnes minutes de cet épisode. Un très bon signe (car même si je suis très bon public, je deviens de plus en plus exigent niveau comédie étant donner le nombres que je regarde). Au final, ces trois épisodes étaient bons. J'ai envie de voir une suite, déjà, maintenant. Canal +  est presque radine de ne pas nous en donner plus (12 épisodes c'est court non ?). J'attends maintenant déjà le renouvellement pour une seconde saison, mais je ne me fais pas de soucis là dessus…

Note : 6.5/10, 6.5/10 et 8/10. En bref, trois très bons épisodes encore une fois.

Commenter cet article

delromainzika 18/07/2012 18:12


Ouais ^^ je vois . Ca laisse surtout rêveur . On peut toujours rêver ^^

julien 18/07/2012 17:38


dans le making off il y a malik qui dit une phrase que j'adore ceux qui aiment les boules peuvent regarder et ceux qui
veulent se taper des queues aussi" ca laisse songeur... et reveur of course!!

delromainzika 18/07/2012 12:24


Merci :))

julien 17/07/2012 08:28


http://canalstreet.canalplus.fr/tendances/ecrans/interview-des-acteurs-des-lascars

julien 17/07/2012 06:20


toujours pas de malik torse nu!!!   mais sinon c"etait tres drole!!!