Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Last Man Standing. Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot.

12 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Last Man Standing

vlcsnap-2011-10-12-20h02m30s165.png

 

Last Man Standing // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Last Baby Proofing Standing.


J'avais peur de cette sitcom - non pas qu'elle soit bonne soyons honnête - et puis finalement, j'ai pas trouvé ça trop détestable. Le premier point positif c'est que les décors ne sortent pas des années 90. Pour une sitcom aux rires enregistrés, c'est juste un minimum syndical que de trouver des décors pas trop mauvais. La série évite donc un peu le ridicule. Ensuite Tim Allen, le grand habitué des téléfilms de papa Noël ou encore de tout ce qui peut se faire de mauvais par Disney en terme de téléfilms familiaux, finalement ici il a trouvé un moyen pour être drôle et sympa à la fois. C'est loin d'être le pire membre du cast. De plus, la série est en accord avec son temps (notamment avec le travail de Tim, le personnage principal, qui est de faire en sorte qu'un grand magasin réussite sur internet). On a droit à de multiples références allant de Glee à Jason Bourne. Cela permet de lancer quelques vannes faciles et pas trop mauvaises, en tout cas, dans l'ambiance de la série, ça fonctionne plutôt bien. Mais il y a aussi du mauvais dans ces deux épisodes, et surtout dans le second.

Un père de famille doit se battre pour préserver sa virilité alors qu'il n'est entouré que de femmes...
vlcsnap-2011-10-12-20h12m15s133.pngEn effet, alors que le pilote présente avec justesse les personnages, le second tombe déjà dans les poncifs de la série comique. Alors forcément toutes les blagues sont téléphonées, pas vraiment drôles (sauf quelques petites phrases ici ou là). Pendant ce temps dans le second épisode les seuls très bons moments sont ceux avec les filles de Tim. L'idée de mettre le personnage de Tim au milieu de femmes est assez bon, et je pense sincèrement que la série aurait gagnée a être tournée de façon très moderne, et donc en single-caméra. Mais on tombe aussi dans le mauvais, comme le coup du vin caché, ou encore Kyle. Ce dernier pourrait être un personnage bien plus fun mais il est encombré dans cet épisode avec une histoire pas vraiment passionnante. Au contraire, dans le pilote c'était déjà mieux et le potentiel était là.

Au final, ces deux premiers épisodes de Last Man Standing ne sont pas foncièrement catastrophique. Il y a du bon, de l'humour, mais aussi et malheureusement du mauvais. Je sais pas encore si je vais poursuivre l'aventure car je pense qu'il faut savoir faire une sélection dans ce que l'on regarde mais il y a de grandes chances que je tente de voir ce que cette série peu apporter d'autre. Après, cela reste bourré de blagues de beauf, pas forcément super subtile et que pour apprécier un tantinet cette série, il faut avoir adoré toutes les séries du genre qu'on a fait dans les années 90 et au début 2000. Il y a peut être plus de potentiel dans la longueur. Ah oui, si il y a bien un truc que j'aimerais bien voir un jour c'est une sitcom multi-caméra comme celle ci passer en single-caméra en cours de diffusion, ça pourrait être drôle.

Note : 5.5/10 et 4/10. En bref, le pilot n'est pas aussi mauvais qu'on aurait pu le croire, même si le côté old-school ne me plait pas trop. Le second épisode

Commenter cet article