Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Last Resort. Saison 1. Episode 2. Blue on Blue.

5 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-05-22h35m37s180.png

 

Last Resort // Saison 1. Episode 2. Blue on Blue.


Après un pilote plutôt bon et intéressant, la série la plus patriotique de la saison était de retour pour un nouvel épisode. Last Resort tente alors de roder un peu la mécanique qui sera poursuivie durant les prochains épisodes. Notamment parce qu'il faut une petite dose d'intrigues stand-alone pour éviter que les téléspectateurs occasionnels soient beaucoup trop perdus. "Blue on Blue" tente alors de lancer aussi quelques enjeux de la saison. Je pense évidemment au personnage de Marcus Chaplin incarné par Andre Braugher. Mine de rien l'acteur sait s'imposer et le prouve encore une fois dans cet épisode. Après le très beau discours du premier épisode, cette fois ce sera pour rassembler ses troupes qu'il sera toujours aussi poignant. Mais aussi lors de son petit moment de faiblesse où l'on découvre que son fils a été tué en Afghanistan. Joseph Prosser avance même la possibilité qu'il ait choisi de se liguer contre les Etats-Unis uniquement pour ce fait là. Sauf que je ne suis pas d'accord et Marcus va le prouver lors d'une scène assez touchante à la fin de l'épisode.

Mais les menaces arrivent de toute part maintenant qu'ils sont installés sur cette belle petite île. En parlant de l'île j'aimerais bien savoir comment ils sont réapprovisionnés en bières par exemple car ils ne sont plus du tout très amis avec les américains. J'espère que Last Resort ne laissera pas ce genre de facilités scénaristiques filer. Evidemment, il n'a pas fallu longtemps avant que les russes tentent de mettre la main sur le sous marin et son contenant (les fameuses ogives nucléaires de dernière génération). Alors que la Guerre Froide est terminée depuis maintenant plus d'une vingtaine d'années, les américains aiment toujours autant remettre la rivalité entre les deux pays sur le tapis. Ce n'est pas une mauvaise idée. Je trouve cependant que l'exécution dans l'épisode était un peu bâclée. Je m'attendais à ce que les russes nous offre quelque chose de plus intelligent que des scènes d'action.
vlcsnap-2012-10-05-22h32m44s244.pngJe ne suis pas contre le fait que Shawn Ryan ait décidé de nous faire un petit divertissement aux oignons avec Last Resort, mais il va aussi falloir y ajouter quelques neurones en plus afin d'éviter les comparaisons avec des séries pas très intelligentes. L'épisode n'était pas totalement raté. Je déplore cependant les ficelles scénaristes et quelques moments de relâchement où l'on s'ennuie quelque peu devant l'épisode (notamment au début où la tension est beaucoup trop minimaliste et les scènes dé détente - notamment celle avec James et Tani au bar - sont alors en deçà de ce que l'on peut attendre de la part de cette série. Retour à D.C, Kylie Sinclair continue d'être un personnage curieusement intéressant. On ne sait pas trop où elle veut nous emmener dans l'épisode mais je suppose qu'il faut revenir chaque semaine pour pouvoir décortiquer les éléments. Autumn Reeser a enfin un rôle un peu moins niais dans une série depuis son apparition dans The O.C, il était temps.

Enfin, je déplore aussi la scène qui entoure Christine, la femme de Sam (Scott Speedman). Les séquences d'interrogatoires sont assez poussives et ne font pas du tout avancer l'histoire. C'est dommage car cela aurait pu être un moyen intéressant de confronter les deux univers au travers d'un couple séparé mais maintenant, je ne suis pas certain que cela vaille réellement le coup. Au final, Last Resort déçoit un peu après un pilote efficace. Mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas passé un bon moment. Il y a quelques bonnes pistes de réflexion et des personnages toujours aussi imposants (comme Marcus évidemment mais aussi Kylie ou encore Sam). C'est à mon sens suffisant pour un second épisode, il faudra jusque que Last Resort muscle un peu le reste la semaine prochaine afin d'être sûr que l'on ne va pas droit dans le mur bien évidemment.

Note : 4.5/10. En bref, quelques éléments ennuyeux viennent ruiner les choses intéressantes de cet épisode.

Commenter cet article

rtyui& 13/10/2012 02:01


Moi je l'ai trouvé interessent x)
a part la scéne ou le mec au Sniper vient a la rescouse //un peut cliché
je dirais 8/10