Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Last Tango in Halifax. Saison 2. Episode 1. One.

24 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-12-23-23h23m52s28.jpg

 

Last Tango in Halifax // Saison 2. Episode 1. One.


Après avoir englouti la première saison durant les périodes de fêtes de l’an dernier, je m’englouti la saison 2 de la même façon. Last Tango in Halifax c’est un délice que je me réserve pour cette période creuse car j’ai besoin de déguster cette série. Il me faut la digérer d’épisodes en épisodes et puis je n’ai pas nécessairement envie de la noyer au milieu d’autres séries. Ce qui explique donc mon plus ou moins retard alors que la saison 2 s’achève sur BBC One. J’espère déjà un renouvellement pour une saison 3 car l’ambiance est la même que durant la première saison. Sauf qu’après un an, je dois avouer que j’ai l’impression que Last Tango in Halifax a grandi en moi et qu’elle est devenue un vrai petit bijou. Elle me fait penser à tout ce que les séries françaises et familiales n’arrivent pas à être (dernier exemple en date : La Famille Katz sur France 2). Je sais que la comparaison est vilaine mais on prend les références que l’on a où elles sont. En tout cas, tout cela est fait pour vous dire que Last Tango in Halifax c’est de la très bonne came et que j’ai déjà envie d’engloutir le second épisode à l’heure où j’écris ces lignes.

Je n’ai pas envie d’écrire sur Last Tango in Halifax, j’ai envie de tout regarder. C’est tellement jovial comme série et cela me donne la pèche. Pourtant, on ne peut pas dire que du haut de mon jeune âge, cela soit le genre de séries qui puisse le mieux me parler. Mais il n’y a pas d’âge pour apprécier une série, peu importe l’âge de ses personnages. Cet exemple je le vis plutôt bien avec cette série. Je trouve également dommage de voir qu’il n’y ait pas plus de monde qui se laisse bercer par les légères notes de cette douce histoire. Car c’est doux, aussi doux d’un bon caramel macchiato au bord d’une cheminée. Peu importe la dose de bons sentiments ou encore de sucre dans cette série, tout est bon. J’avais peur avec la saison 2 de Last Tango in Halifax, notamment car la première saison était presque une sorte de modèle. La série évoluait dans une direction qui n’était en rien celle d’une série de clichés. Du coup, j’avais peur qu’elle tombe dans les pièges de la seconde saison. Fort heureusement, elle ne tombe pas dans ce piège là.
vlcsnap-2013-12-23-23h23m42s186.jpgLa beauté de la première saison avait été de nous raconter la manière dont Celia était retombée amoureuse de son mari après avoir voulu le quitter. C’était une si belle histoire, surtout qu’à l’issue de la saison, on nous avait plus ou moins laissé dans le doute. Les deux personnages, Celia et Alan ont maintenant les craintes de voir leur futur s’amenuiser. En effet, ils ne savent pas s’ils vont avoir beaucoup de temps alors que Alan est malade et que Celia est de nouveau tombée amoureuse. Leur relation amoureuse est suffisamment bien racontée pour que l’on ne voit pas non plus le temps passer. Mais Celia et Alan ne sont pas les seuls personnages de Last Tango in Halifax. Il y a également les deux filles, Caroline et Gillian. J’aime bien Gillian. Cette dernière se retrouve bien évidemment dans tout un tas de choses qui sont assez intéressantes. En tout cas, ce premier épisode est une très belle introduction pour la saison 2. J’ai hâte de voir ce que la saison a encore en réserve pour nous.

Note : 7.5/10. En bref, très belle introduction.

 

Note : BBC One vient de renouveler la série pour une saison 3.

Commenter cet article