Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Law & Order : Los Angeles. Saison 1. Episode 2.

7 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-07-21h49m43s161.png

 

Law & Order : Los Angeles // Saison 1. Episode 2. Echo Park.


On m'avait dit qu'il était mieux que le pilote. Mouais, alors une pincée alors. Mais qu'est ce que ça devient cul cul quand même cette série. On n'est plus devant un cop show, on est vraiment devant Beverly Hills avec un petit meurtre et surtout un casting moisi. Car oui, franchement, dans l'épisode, entre Skeet Ulrich, tentant cette fois de nous la jouer fleur bleu et un peu "Flic pour les Nuls". Non mais sérieux quoi, il a du s'avaler le bouquin pendant les vacances et hop, il a cru qu'il était flic depuis toujours. Et bien sûr, Skeet sans le très mauvais Terence Howard, ça peut pas fonctionné. Donc voilà, nouvelle couche d'un casting raté, un Terence aussi transparent que le plexiglas et bien sûr, le papy fait de la résistance dans les séries télé : Peter Coyote. L'ulcère confirmé pour son rôle achevé de président dans FlashForward ne lui a pas suffit, c'est dingue.
Et puis bien sûr dans LOLA car ca s'appelle comme ça dans le jargon, il y a une enquête de la semaine, comme dans tout Law & Order qui se respecte et que je respecte. Un membre d'un culte est tué, l'enquête nous ramène vers la femme de Winter (Skeet, il est toujours là cet incrusteur) : Casey, une ancienne détective. Alors voilà, l'enquête aurait pu être sympa mais ils savent pas y faire. On a droit à la petite émotion en plein milieu de l'épisode, pour faire pleurer dans les chaumières alors que personellement, si j'avais voulu ça je serais rester chez ma grand mère pour regarder Les Feux de l'Amour quoi, non mais sérieux, on est où là ? Ah ! LOLA ! Bon, ben, excusez moi, je savais pas.
Au final, l'épisode est décevant, il pâti d'une mécanique qui ne prend pas à la sauce soleil et plage californienne avec moi. J'aime bien les beaux paysages mais laissons ça aux experts du genre. Voilà. C'est décevant et je pense que cette série est pas foncièrement une mauvaise idée, juste que tout ce qu'il y a dedans sonne creux comme le cul d'une huître.

Note : 2/10. En bref, ça reste risible, seul le partenaire de Winter et l'assistance du DA sont sympa. Le reste est entièrement substituable.

Commenter cet article