Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Law & Order : Los Angeles. Saison 1. Episode 8.

5 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-12-05-11h13m47s10.png

 

Law & Order : Los Angeles // Saison 1. Episode 8. Playa Vista.


Qu'est ce qui m'arrive ? Moi qui détruisait cette série dans mes critiques, et qui en brûlait les ailes avec facilité. Et bien je dois m'avouer vaincu par ce nouvel épisode que j'ai trouvé plutôt correct au final. L'intrigue en elle même était fluide et le contraste avec le mauvais casting ne se ressentait pas trop. En fait, cet épisode est la preuve qu'une intrigue sympathique peut masquer quelques gros défauts et les rendre supportable. Alors bien sûr, je ne me suis pas mis à tomber amoureux de Skeet Ulrich ou de Terence Howard, je vous rassure, mais ces deux mauvais acteurs restaient tout aussi mauvais dans ce nouvel épisode. Profitez donc du bien que je vais dire cette série, pas dit que ça dure.
Cette fois c'est une histoire de meurtre d'une maîtresse d'un grand joueur de golf. Toute la famille est suspecte. J'ai trouvé que justement, il y avait du rythme et l'enquête en elle même n'était pas si ennuyante. On suspecte un peu tout le monde, on les mets face à l'arrestation. Ainsi, même si je déteste Skeet Ulrich j'étais vraiment bien plongé dans ce nouvel épisode qui malgré cela avait quand même des défauts. Oui, la résolution était quand même attendue et facile mais ce n'est pas le plus important non plus il faut dire.
Pour une fois que LOLA arrive à faire un épisode tout juste correct je ne vais pas m'en plaindre, c'est donc une moindre peine pour moi et je trouve enfin quelques bonnes choses en cette série qui était pour moi une très mauvaise idée depuis le début. Mais est-ce qu'il est possible que cela dure sur la longueur ? Est-ce que le prochain épisode sera aussi bien ou aussi mauvais et laid que les autres d'un ennui à faire transpirer un yéti ? Au final, je ne suis pas donc déçu et c'est la première fois en 8 épisodes. Comme quoi, peut être que j'ai bien fait de tenir le choc des monstrueux épisodes précédents.

Note : 6/10. En bref, un épisode correct et plutôt facile à suivre sans trop grande peine.

Commenter cet article