Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Aux bons soins du Dr Kellogg ?

6 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2011-10-07-01h13m51s17.png

 

Les Experts // Saison 12. Episode 3. Bittersweet.


Je crois que l'on a compris que le but de D.B Russell cette saison c'est de faire des références culturelles avec les affaires qu'il traite. Dans l'épisode précédent c'était à Hitchcock qu'on avait à faire et le fameux "Stranger on a Train". Cette fois c'est à "The Road to Wellville" de T.C Boyle, dont je ne connais que l'adaptation cinématographique avec Anthony Hopkins. L'histoire est celle du bon docteur Kellogg qui a tué son neveux en me plongeant dans du beurre de cacahuètes. Le parallèle peut être fait avec cet épisode dans le sens où la victime, qui s'est retrouvée dans du béton, a été plongée dans une chocolat. Cette affaire n'était pas déplaisante mais je l'ai trouvé poussive. Disons que le scénario est parfois plongé dans le ridicule. Seul le côté centré sur Sara Siddle permet de vraiment se prendre au jeu. En effet, cette dernière est confrontée à la remise en liberté de Gina Sinclair, une violeuse en série. La résolution de l'affaire était prévisible : une des anciennes victime se retrouve à perpétuer elle aussi le même genre de meurtre.

Pour ce qui est de Sara, l'idée était plutôt sympa, surtout que le personnage a perdu de sa superbe depuis que Grissom n'est plus dans les parages. Je rêve d'un épisode où elle sera en danger (encore un fois oui, comme le final de la saison 7 si mes souvenirs sont bons où elle se retrouve dans le désert). Bref, je veux encore plus de trucs de ce genre là. La scène finale de l'épisode entre Sara et D.B me laisse entrevoir la possibilité que les deux personnages puissent peut être développer une relation plus qu'amicale. Le gros problème de Catherine et elle le dit, c'est que depuis qu'elle est aux commandes (enfin, jusqu'à la fin de la saison 11) du labo, elle n'a pas réussi à détacher ses amitiés avec ses collègues et son travail. Voilà, donc comment on justifie un peu plus l'arrivée de D.B. J'aime pas trop, j'aurais préféré une vraie justification, pas un truc aussi bidon. Mais peu importe, on est dans CSI.
vlcsnap-2011-10-07-00h54m01s149.pngAinsi, cet épisode aurait pu être meilleur si il n'avait pas été aussi prévisible, mais aussi si le creux de l'épisode avait été plus passionnant. Ironie de la chose, on a une apparition de Michael Grant Terry (connu pour son rôle de Wendell dans Bones), et l'affaire avec le chocolat me rappelle un épisode de la dernière saison de Bones où un homme s'était retrouvé coincé dans une tablette de chocolat géante. J'aurais préféré ne pas faire ce parallèle. Bref, au final, l'arrivée de D.B permet de faire des liaisons entre les affaires et des références culturelles, pas plus. Dommage car je voyais en cette série un potentiel bien plus intéressant avec ce nouveau personnage qui s'avère finalement peu innovant. Mais je reste un fan de la franchise CSI, et je garde en tête que cette série est l'originale, mais le tout manque de pep's et de fun.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode régulier, trop moyen pour être bon.

Commenter cet article

delromainzika 07/10/2011 17:04



Ah oui, exact. Merci :)



TF1 is the best 07/10/2011 16:55



c'est dans le final de la saison 7 que sara se fait kidnappé dans le désert


 


 


le final de la saison 6 est une enquete avec toile de fond brass entre la vie et la mort et à la toute fin de l'épisode , on voit sara et grissom discuter dans une chambre d'hotel