Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Infiltration à haut risque

16 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-16-19h58m34s15.png


Les Experts // Saison 13. Episode 22. Skin in the Game.
SEASON FINALE


Si CBS a décidé d'annuler CSI NY (Les Experts Manhattan), la série mère reste encore en vie pour le moment (et heureusement car que CSI s'arrête sera une grosse page de l'histoire des séries qui s'arrêterait). Plutôt que de nous surprendre réellement tout au long de l'épisode, CSI choisie de faire monter la pression petit à petit. C'est donc avec peu de fioritures que nous allons suivre petit à petit l'investigation de la police scientifique de Las Vegas entre l'arrivée de ce curieux personnage afin d'observer l'équipe (qui sera là pour apporter un peu de sang neuf dans une série qui peine parfois à trouver un moyen de se renouveler). Le tout fonctionne plutôt bien et c'est justement ce que j'ai trouvé d'intéressant dans cet épisode. Au delà du fait que l'action reste assez plantée à mes yeux, le tout parvient surtout à mettre tout le monde en situation. Notamment quand la fille de Brass est kidnappée. Je ne m'attendais pas du tout à ce que les personnages soient mis en danger de la sorte mais pourquoi pas après tout.

Le tueur en série de cette semaine sera donc encore là dans le prochain épisode de la saison 14. Un cliffangher assez efficace bien que l'on sait que Morgan ne va pas mourir. Surtout qu'elle a signé pour la saison prochaine. Et puis ce serait bête de laisser partir ce très bon personnage maintenant. Elisabeth Harnois se doit de rester dans CSI maintenant. Elle ne peut pas faire autrement à mes yeux. 'Skin in the Game' nous offre donc quelques bons moments et notamment les dix dernières minutes alors que toute l'équipe commence à comprendre ce qu'il se passe et que tout le monde se fait alors duper. L'occasion était rêvée pour mettre en avant des personnages comme Jim Brass et son ex femme qui comprend qu'il n'a jamais été un bon mari mais qu'il a toujours été un super flic. Du coup, il peut se rattraper assez facilement je suppose. En tout cas, c'est comme ça que je le ressens. Après tout, il fallait aussi que l'épisode soit fluide. C'est donc ce qui permet aux scénaristes de prendre de bonnes résolutions.
vlcsnap-2013-05-16-20h03m06s172.pngLa présence d'Eric Roberts (Heroes, Falcone, Less Than Perfect) était assez amusante étant donné que je trouve l'acteur assez cabot dans son genre. Le fait est qu'il parvient à réellement nous offrir ce que l'on attend de sa part. C'est un personnage complètement fou sur les bords, et un peu original bien qu'il reste dans le moule de CSI (et c'est peut être un tantinet dommage). Mais tout cela avance donc de façon intéressante sans pour autant que l'épisode soit particulièrement intelligent. Le tout aurait très bien nous donner quelques informations supplémentaires sur quelques bonnes choses comme cette araignée. N'ayant pas la phobie des araignées, la présence de la Black Widow ne m'a pas plus surpris que ça. Mais j'ai adoré le nom de cette race d'araignée que je dois avouer ne pas connaitre (enfin, avant d'avoir vu cet épisode de CSI). Finalement, une première partie assez correcte qui donne envie de voir la suite. Mais pour cela il faudra attendre quelques mois.

Note : 6/10. En bref, assez divertissant en son genre.

Commenter cet article