Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Kidnapping foireux…

27 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-09-27-19h09m20s201.png

 

Les Experts // Saison 13. Episode 1. Karma to Burn.


La saison précédente a été pas mal chamboulée avec l'arrivée de DB. Russell ou encore le départ de Catherine Willows et l'arrivée en fin de saison de Julie Finlay. On avait laissé la saison dernière avec pas mal de questions. D'un côté Nick et son potentiel départ, de l'autre le kidnapping de la petite fille de DB., Ecklie qui se faisait tirer dessus (et qui était par la même occasion entre la vie et la mort) et évidemment McKeen qui était derrière tout ça. L'épisode aurait pu être bon si il avait suivi le schéma qu'il semblait déguiser au premier abord sauf que malheureusement ce n'est pas le cas. Entre l'emploi d'une réalisation assez expérimentale et d'un montage étrange de l'épisode, l'épisode avait déjà ruiné ses chances avec moi. C'est l'une des rares fois où je n'ai pas aimé un season première de CSI. Il ne nous propose de faire aucun bilan (même si il tente d'en révéler un peu plus sur D.B ce qui peut être intéressant au premier abord). Il y avait beaucoup de scènes trop conceptuelles, beaucoup de moments assez étranges et qui m'ont malheureusement ennuyés.

Je pense notamment au début de l'épisode et tout ce qui se déroule autour de Finlay. Elisabeth Shue a été un ajout assez sympathique de la saison précédente mais durant les premières minutes de l'épisode, je l'ai trouvée assez peu intéressante. Toute cette mise en scène bizarre ne permet pas de nous offrir une mise en bouche agréable de ce que la saison pourrait bien être. CSI a déjà exploitée tellement de terrains qu'au fond, il ne peut y avoir de grandes découvertes sur la teneur même des épisodes de la série. Cependant, CSI peut jouer avec ses personnages frais et nouveaux apportés la saison dernière. Tout ce qui se déroule autour de D.B (aussi bien avec sa fille qui est perdue, ou encore que ses moments de latences où l'on voit des passages de son passé) était surement ce qu'il y avait de pire dans l'épisode. Je n'ai pas compris où les scénaristes voulaient aller. Cet épisode est tellement bordélique. J'ai tenté jusqu'au bout d'entrer dans le jeu des scénaristes sans le comprendre.
vlcsnap-2012-09-27-18h56m45s82.pngJe pense qu'a avoir voulu transformer l'épisode en vrai concept, CSI s'est complètement perdue en chemin. La base était pourtant bonne et donnait envie de voir la suite. Sauf que plus l'épisode avance, plus on s'ennui terriblement. Maintenant, je ne sais pas trop quoi attendre de la suite de la saison, ni même si CSI peut revenir à ce qu'elle faisait de bien il y a encore quelques saisons de ça : du divertissement policier pur jus. Je ne demande pas mieux puisque de toute façon, CSI a complètement perdu son intérêt scientifique depuis le départ de William Petersen (qui avait dit qu'il serait d'accord pour revenir peut être un jour pour 'sauver la série', ce qu'il ne fait pas malheureusement). "Karma to Burn" ne donne pas du tout envie de se plonger dans le reste de la saison et encore pire, il pourrait bien porter préjudice à la suite de la saison et aux audiences de la série (ce qui serait dommage car j'ai toujours eu envie de voir CSI battre le retour de Law & Order en nombre de saisons).

Note : 1/10. En bref, un retour particulièrement raté, ennuyeux et trop conceptuel dans sa mise en scène.

Commenter cet article