Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - La chute de l'une, fait le pouvoir des autres…

26 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-01-26-20h02m35s8.png


Les Experts // Saison 12. Episode 12. Willows in the Wind (Part 2).


Et voilà, Catherine Willows est partie de CSI. Et maintenant que reste t-il de la série ? Des adieux déchirants et émouvants ? La série perdant l'un de ses meilleurs membres ? En tout cas, je ne vais plus regarder CSI du même oeil c'est certain, et la présence féminine de la série se fait de plus en plus rare. Et puis Catherine Willows était tout de même un des personnages emblématique de la série, et sans elle, il ne reste plus grand chose des vestiges de la série. Je sais que par exemple Urgences a vécu un destin à peu prêt similaire, voyant petit à petit son cast disparaitre, ce fût aussi le cas de deux séries de la franchise Law & Order (même 3 si l'on compte le départ de Skeet Ulrich de la version Los Angeles de la franchise). Mais je sais pas, je n'ai pas vécu ce départ de la même façon. D'une part je n'ai vu qu'une saison d'urgence, et la fin du temps Jerry Orbach dans Law & Order par exemple ne m'avait pas plus choqué que ça à l'époque, je ne comprenais pas forcément encore les séries. Dans l'épisode précédent on laissait donc une lettre de démission de Catherine sur le bureau de D.B Russell sauf que Catherine n'en ait pas l'auteure. Elle n'a jamais écrit cette lettre et elle va le confier à D.B. Elle a été manipulée.

Bien évidemment, la scène finale de l'épisode précédent nous laissais avec l'idée que Catherine et D.B allait partir loin de Las Vegas durant tout l'épisode et que l'enquête de la semaine se concentrerait sur retrouver les deux personnages et j'avais raison puisque c'est ce qui va se passer (du moins, dans la première partie de l'épisode). En elle même l'enquête est pas trop mauvaise mais bien moins palpitante que celle de l'épisode précédent. Le fait que tout de suite D.B et Catherine sont mis en "pause" durant toute une partie de l'épisode, où l'on ne sait pas vraiment ce qu'ils font m'a en quelque sorte déçu. Je m'attendais à ce que l'épisode soit la suite directe mais ce n'est pas ce qui s'est passé. On revient directement à cette fusillade et l'enquête de la police scientifique de Las Vegas. Les pistes se multiples, et les personnages agissent dans l'intérêt de leurs collègues. C'était donc du grand classique de la part de CSI et pour un épisode de départ, je m'attendais à ce qu'on sorte les violon, clairement. Mais malgré cette déception du côté de l'enquête, on redécouvre presque Catherine. Ses interactions avec ses collègues, ou même encore avec D.B, la proposition de place au FBI, …
vlcsnap-2012-01-26-19h57m57s50.pngIl se passe donc plusieurs choses dans cet épisode sur plusieurs plans. Le premier c'est l'enquête, c'est la croute de l'épisode ce qui le présente aux téléspectateurs. C'était pas totalement réussi sur la seconde partie de l'épisode. Ensuite il y a les personnages secondaires de la série qui tentent de se faire une place alors que D.B et Catherine ne sont pas dans les parages. Ce n'était pas mauvais, surtout que les personnages nous livrent un divertissement policier de qualité. Et enfin, il y a toute la partie où l'on va suivre Catherine dans sa journée. Jusqu'aux adieux. Malheureusement ces derniers arrivent un peu trop rapidement, on dirait que la scène a été écrite comme ça, comme si l'on jetait l'actrice dehors en quelques minutes. Ce côté bâclé n'empêche cependant pas de trouver l'épisode intéressant et surtout émouvant sur la fin. J'ai été touché par le départ de Catherine. Je me disais que j'allais être fort et tenir, mais je n'ai pas pu retenir mes émotions. Il faut dire qu'elle a accompagnée la série durant 12 années tout de même...

Note : 6.5/10. En bref, un épisode d'adieu correct pour Catherine Willows, sauvé par une fin émouvante et tragique.

Commenter cet article