Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Le tueur voleur de cheveux…

9 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-02-09-20h35m08s170.png

 

Les Experts // Saison 12. Episode 13. Tressed to Kill.


Le départ de Marg Helgenberger était difficile pour moi, mais également pour tout fan de CSI qui se respecte. C'était une autre figure emblématique de la série qui s'en allait. Et j'avais été tout ému lors de sa dernière scène dans la série. Ce nouvel épisode tente de nous faire oublier Catherine Willows en mettant en avant Sarah. En effet, cette dernière est maintenant là pour conduire les interrogatoires, elle a plus d'interaction avec les autres personnages. On voit que les producteurs comptent sur Jorja Fox, actrice qui avait été maltraitée par ces mêmes producteurs il y a de ça quelques années, virée puis ensuite ré-engagée. Bref, cet épisode c'est donc celui de Sarah Sidle mais j'avais presque envie que l'on arrête la série après le départ de Marg. Car j'ai eu beaucoup de mal avec nouvel épisode, bien qu'il ne soit pas non plus hyper mauvais. Il était correct en son genre, mais il manque un truc. De plus, les personnages ne vont pas s'empêcher de faire des références à Catherine notamment face à son bureau vide ou le petit coup de fil de D.B Russell à la fin de l'épisode.

C'était ridicule comme scène mais peut être que c'est le seul moyen de garder en mémoire le personnage, le temps d'un petit épisode de plus. Je suis prêt à dire au revoir à CSI. Oui, je le suis. Les changements n'ont pas vraiment eu de bon effet. J'adore Ted Danson, il est très bon, mais il ne sera jamais William Petersen. Pour en venir au sujet de ce nouvel épisode, l'enquête va avoir plusieurs dimensions. La première c'est bien évidemment le fait que des jeunes femmes se font coupées les cheveux par un malade dans un centre commercial. L'épisode débute de cette façon et à vrai dire, j'ai cru que c'était une farce. Débuter l'histoire de cette manière c'était très abrupte dans le genre on ne sait pas quoi dire alors on commence l'épisode de cette façon. Mais c'est pour mieux rebondir avec le meurtre de la semaine. Il s'agit d'une jeune femme à qui on a voler les yeux, que l'on a maquillée comme une prostituée. La vision d'horreur était bel et bien là. Quand on creuse un peu plus, je me suis très vite rendu compte que cet épisode était l'un des plus riche de la saison en terme d'investigation. Il manque cependant Catherine pour arrondir et adoucir le propos.
vlcsnap-2012-02-09-22h46m12s220.pngIl y a des trucs très sympas, outre les guest de Roger Bart (récemment vu dans Revenge) ou encore David Gallagher (7 à la Maison, et qui effectuait ici une guest dans la seule série de la franchise CSI dans laquelle il n'avait pas fait une apparition). Bientôt Elizabeth Shue viendra prendre la place de Catherine Willows dans le rôle d'une certaine Julie. On ne sait pas trop comment cela va être introduit mais j'ai bon espoir que ça soit bien fait. Au final, on se retrouve avec quelques petites blagues de Brass qui étaient bien sentie. Brass est le personnage qui a le plus de potentiel comique dans cette série et chaque année il s'amuse comme un petit fou. "Tressed to Kill" aurait cependant pu être largement meilleur. J'en attendais bien plus, peut être trop. Mais bon, CSI est devenue une série très moyenne et je pense qu'il est temps de lui dire au revoir. La seule série de la franchise qui m'excite encore et qui tient toujours debout avec de très bons épisodes, c'est CSI Miami...

Note : 6/10. En bref, un épisode correct et efficace. Mais Catherine manque.

Commenter cet article