Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts : Manhattan. Saison 8. Episode 5.

2 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2011-10-23-23h30m09s168.png

 

Les Experts : Manhattan // Saison 8. Episode 5. Air Apparent.


En apparence, cet épisode aurait pu être aussi merdique que presque tous les épisodes de la série depuis quelques années maintenant. Je ne comprends d'ailleurs pas le trip des scénaristes, si ils sont encore de ce monde. Mais je ne vais pas cracher ici car cet épisode, bien que très mauvais pour ce qui est de l'affaire livre une dynamique intéressante autour de divers personnages. Ce sera notamment l'ouverture autour de Jordy, un jeune basketteur incarné par Robbie Amell (dont je me souviens très bien dans Scooby Doo 3… et 4), ou encore le parallèle fait avec son frère dans l'épisode incarné par Justin Bruening. Ces deux personnages étaient bons et surtout avaient le sourire. Ca change des épisodes avec des personnages ennuyeux, sur lesquels on dort sans dire merci. C'est vrai clochard du scénario quoi. Et justement, ce côté joyeux et fun - instigué par le basket à mon avis - permet de sauver l'épisode d'un désarroi le plus total.

L'affaire est celle du meurtre de l'ex petite amie du frère du jeune joueur, forcément, c'était logique mais j'ai trouvé que c'était pas si mal développé que ça. Bien sûr on a droit aux grosses ficelles et ça m'énerve légèrement. Disons qu'on sait comment va se finir l'épisode - que les deux frères n'ont rien à voir dans l'histoire - et que tous les doutes vont donc se tourner avec un autre protagoniste qui sera ici le coach de l'équipe de Jordy - comme par hasard le tueur est lié à un des frères, étonnant tout de même -. C'est donc le moment de retrouver Scott Lowell, au chômage technique depuis l'arrêt de Queer As Folk US (où il incarnait Ted). Son personnage est tout aussi exécrable que celui qu'il incarnait dans la série gay de Showtime. "Air Apparent" gagne également des points avec l'intrigue autour de la soeur de Flack, Samantha (incarnée par Kathleen Munroe).
vlcsnap-2011-10-23-23h54m03s173.pngCette histoire est plutôt bonne et insuffle à la fois à Don mais aussi à l'épisode un supplément d'âme et surtout une différenciation prompt à quelque chose de plus intéressant que le meurtre classique. Au final, ce nouvel épisode de CSI NY était étrangement pas mauvais du tout. J'ai pris du plaisir à le suivre (hors épisode commémoratif du 11 septembre c'est sûrement le meilleur depuis une éternité… ou bien les épisodes avec Skeet Ulrich - bien sûr, je déconne -). C'est donc avec un bon épisode de CSI NY (car oui, vu le niveau habituel de la série, là on parle de presque chef d'oeuvre) que je m'en vais attendre avec une petite impatience le prochain épisode qui j'espère nous livre quelque chose pas mauvais.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode sympa de CSI NY… Etonnant.

Commenter cet article