Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts : Miami. Saison 10. Episode 13.

1 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-01-30-22h13m37s196.png

 

Les Experts : Miami // Saison 10. Episode 13. Terminal Velicoty.


C'est un épisode que les fans de Glee ne devaient pas rater. En tout cas, sous aucun prétexte si ils sont fans de Grant Gustin, celui qui incarne le nouveau personnage gay de la série de FOX : Sebastian. On pouvait également retrouver dans cet épisode de CSI Miami une autre actrice de Glee en la personne de Romy Rosemont, qui incarne depuis le début de la série la mère de Finn. Deux guests pour le prix d'une, et surtout Grant Gustin qui incarne des jumeaux dans cet épisode. Donc il y a une triple dose si l'on veut. Si CSI Miami a voulu gâté les fans de Glee, ce n'est pas forcément pour gâter les fans comme moi de la série policière de CBS. En effet, j'ai été assez déçu du déroulement de l'histoire de cet épisode. L'idée de base était bonne et fun, mais petit à petit tout fonce tête baisser dans le mélodramatique alors que moi, ce que j'aime dans CSI Miami c'est le fun, l'esbroufe la plus totale et les moments WTF que Horatio peut nous fournir. D'ailleurs ce dernier nous offre une bien belle éclipse solaire au début de l'épisode et j'aime ça. Cela me fascine chez ce personnage. Car oui, je le répète souvent mais Horatio est pour moi l'un des meilleurs personnages de série policière de tous les sens.

Il lèguera en tout cas un héritage assez important entre ses mimiques et surtout les multiples parodies que cela a pu engendrer sur le web ou encore à la télévision, Jim Carrey en étant devenu d'un des ambassadeurs. Donc l'enquête de cet épisode se porte sur une homme qui se retrouve écrasé comme une crêpe sur une route de Miami quand son parachute s'est retrouvé saboté par de l'acide. Il fallait le faire quand même. Mais c'était quand même sympathique. La scène d'ouverture de l'épisode était plutôt correcte, et surtout bourrée à l'adrénaline. Ce qui permet tout de suite de se laisse prendre au jeu et donc de ne pas flancher dans le côté un peu trop mélodramatique de la suite de l'épisode. Accrocheuse, la première partie de l'épisode nous offre des bons twists et de sympathiques petits moments avec les divers personnages. On découvre les problèmes d'un père avec ses fils dont l'un qui est gay par exemple. Il y avait tous les atouts possibles pour que cet épisode soit encore meilleur si la seconde partie ne fondait pas en pacotille. Malheureusement, dès que Grant Gustin que je trouve sympathique dans Glee fait son entré dans le jeu, plus rien n'est vraiment passionnant. L'épisode devient un peu fade.
vlcsnap-2012-01-30-21h51m36s40.pngCe n'est pas tellement la faute de l'acteur qui tente de faire de son mieux mais plutôt du personnage en lui même qui est ennuyeux et ne raconte rien de bien passionnant. Petit à petit l'enquête se révèle être truffée de rebondissements mais qui sont trop vites noyés. A mon grand regret, car j'aurais aimé voir Grant Gustin être aussi fun que dans Glee. Mais son personnage est bloqué. Reste alors les scènes entre jumeaux qui étaient elles marrantes. Cela m'a fait pensé aux scènes de Sarah Michelle Gellar dans Ringer quand elle se retrouve face à sa jumelle et que l'on voit que ce n'est pas du tout naturel. Mais on ne peut pas en vouloir à l'acteur, c'est très difficile de jouer face à soit même ou même du vide quand on doit jouer deux versions de soit. Au final, ce nouvel épisode de CSI Miami était décevant. Je n'ai pas accroché à ce que l'on nous raconte et pourtant Dieu sait que j'aime beaucoup cette série policière. Mais ma foi, ce sera donc pour la prochaine fois car vous pouvez me croire que je serais au rendez vous et j'ai déjà hâte.

Note : 4/10. En bref, assez décevant. Un épisode faiblard qui pâti de trop de mélodramatique.

Commenter cet article