Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts : Miami. Saison 9. Episode 7.

7 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2011-05-02-23h35m07s242.png

 

Les Experts : Miami // Saison 9. Episode 7. On the Hook.


Ce qu'il y a bien avec Les Experts : Miami c'est qu'elle est toujours belle et bien portante. Ce nouvel épisode ne déroge pas à la règle. L'ouvert sur "I'm Mad" de The Dead Weather était pas mal du tout. On croit que l'on va suivre un suicide et puis finalement, même si je suis naïf pour le coup, on va tenter de tuer quelqu'un d'autre. La série joue un peu avec son téléspectateur et c'est de façon intéressant qu'il le fait. L'enquête était d'ailleurs correct, certes il y a bien mieux cette saison mais ça se laisse suivre et regarder.

Premier point détail. Horatio à la tâche. C'est rare mais c'est bien pour ça qu'il faut le noter. Horatio avec sa blouse blanc de rat de labo c'est quand même à voir. Même si la scène ne dure que quelques minutes et qu'elle est presque diffuse et trop peu étayée dans la réalisation, on nous montre une partie peu présente du personnage dans la série. Autre point, la scène de la fin avec l'arrestation du suspect. Horatio était géniale. Le coup de "je te passe par la fenêtre" était excellent, et la clôture sur Horatio et ses terribles lunettes de soleil : toujours au top.

Du côté de l'enquête autour de ce tireur fou qui tente de tuer un escroc à la petite semaine était pas si mal développée malgré les grosses facilitées prises avec certaines idées : les multiples tireurs, l'agent de probation, le coup des deux ex-voleurs à l'étalage, … Ca aurait pu être bien mieux. Du côté des personnages de la série on n'a rien de majeur. Du côté du rythme il est là, l'action aussi. Plusieurs scènes de tirs, des courses poursuites, etc… du CSI Miami classique quoi qui ne se prend pas la tête.

Note : 5.5/10. En bref, rythmé et sympathique, un épisode classique de CSI Miami.

Commenter cet article