Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Nouvelle experte farfelue…

17 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-02-17-22h52m15s155.png


Les Experts // Saison 12. Episode 14. Seeing Red.


L'heure est grave. Après la disparition de Catherine Willows il y a de ça deux épisodes, Les Experts nous introduisaient donc cette semaine le personnage de Julie 'Fin' Finley. Il s'agit d'une ancienne collègue de D.B. Russell et c'est la dessus que l'épisode va tenter de capitaliser pour nous présenter ce personnage et son utilité dans la série. La première fois que l'on remarque c'est qu'elle n'est pas comme les autres et c'est très important. Enfin, elle ressemble beaucoup à D.B Russell finalement. Dans l'ouverture de son personnage dans l'épisode, elle se retrouve à incarner une scène de crime, à l'instar de l'ouverture de D.B Russell dans le premier épisode de cette saison. L'introduction est donc assez facile, et copier-coller. Mais le jeu de séduction presque visible entre les deux personnages permet de donner un côté un peu plus débridé à la série. J'ai toujours vu CSI comme une série qui va bien plus loin qu'une série policière traditionnelle et même si petit à petit elle a voulue devenir cette machine à fric avec des épisodes chiants et des personnages qui s'en vont parce qu'ils s'ennuient. C'est ce dont j'ai peur pour Ted Danson et Elisabeth Shue (celle qui incarne Julie). Je sais pas si les deux acteurs vont revenir l'an prochain.

Ce nouvel épisode nous présente donc un épisode farfelu, qui utilise des techniques un peu plus originales pour venir à ses fins comme le coup de l'atelier de peinture. En fait, être expert pour le CSI, c'est terriblement fun. On fait de la peinture comme des petits enfants à la maternelle. Mais voilà, CSI est une série qui m'intéresse tout particulièrement parce qu'elle sait utiliser aussi tout ce qui fait des crimes des "moments". L'épisode ouvre sur Wes, un jeune homme (incarné par un Jesse McCartney bouffi et devenu bizarrement peu enviable) qui a un accident de voiture. Nick et Morgan n'étaient pas loin (comme par hasard) et arrivent à sauver le jeune homme. Ils vont alors découvrir qu'il a été touché à la tête et à l'abdomen par une arme à feu. Et bim, on a notre enquête de la semaine. Un peu originale sur les bords, mais pas super rythmé de l'autre. Le soucis de la version Las Vegas de CSI c'est de ne pas parvenir à utiliser l'environnement de la série qui est Las Vegas. J'ai l'impression qu'on a oublié combien les paysages sont beaux et intéressants dans cette région des Etats-Unis.
vlcsnap-2012-02-17-22h56m18s26.pngLes suspects vont s'enchainer bien évidemment, et le tout va nous mener bien rapidement à la fin de l'épisode. Au fond, je trouve que l'introduction de ce nouveau personnage un peu fun sur les bords est moyenne et pas totalement réussie. J'aurais bien aimé que CSI soit un peu plus intéressante cette semaine, voire plus drôle. Le face à face pour engager Julie dans l'équipe était intéressant pour le coup, mais petit à petit l'engouement se perd. Je ne sais pas ce qu'ils vont faire de l'excellente Elisabeth Shue dans cette série, et je perd de plus en plus mon intérêt pour cette version de CSI. Je crois que CSI NY me plait un peu plus ces derniers temps que l'original (la version Miami étant ma préférée). Bref, l'épisode aurait donc pu être bien mieux foutu car il n'arrive pas à capitaliser sur la nouveauté d'un personnage, et ni sur sa personnalité hors du commun. On a même pas beaucoup d'interaction avec D.B Russell alors que les deux personnages se connaissent et au fond, c'est ce que l'on attends.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode d'introduction d'Elisabeth Shue assez moyen.

Commenter cet article