Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Experts - Vol ma maison si tu peux…

26 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : CSI Trilogie

vlcsnap-2012-02-26-00h25m52s90.png

 

Les Experts // Saison 12. Episode 15. Stealing Home.


Je pense qu'en douze ans de CSI, le moins que l'on puisse dire c'est que cette histoire fait partie des plus originales de la série. Oui, franchement voler une maison il faut le faire non ? Vous ne trouvez pas ? C'est le pari qu'à oser l'épisode. Mais rationaliser le tout c'était forcément plus difficile et c'est fait en tirant sur la corde (un peu trop à mon goût). Bon, j'ai donc aimé cette histoire farfelue qui me rappelle un peu le début de la saison 10 et tous ces épisodes avec des créatures bizarres en fait. Car c'est bien ce qu'est CSI des fois. Elle raconte des histoires vraiment étranges avec des gens encore plus étranges que les pires criminelles de toute l'histoire du monde. Petit à petit l'épisode tente de rendre cohérent ce qu'il nous raconte avec plus ou moins de facilités. Evidemment, on va très rapidement retrouver la maison, en plein désert. Et c'est là que j'ai bien aimé la petite réflexion de Julie "This place is quiet… Nobody knows Bieber". Et justement, cette petite phrase a fait tilt dans ma tête.

Pour rappeler, Justin Bieber a joué dans deux épisodes de la série quand même. Ce qui montre une nouvelle fois combien CSI peut aussi avoir un esprit d'autodérision très intéressant. Et moi j'aime bien. Je ne conçois pas une série comme CSI qui ne puisse pas rire d'elle même, ce serait un comble. Très bien placé, cette réflexion est sortie tout droit de la bouche de la petite nouvelle dans la série, comme si on voulait tourner la page encore plus vite qu'elle n'a mis de temps à s'installer dans la série. L'épisode en soit n'était pas excellent et ce malgré la bonne humeur d'Elisabeth Shue qui mine de rien apporte son lot de bonnes choses à la série. La scène finale avec la tronçonneuse était un grand classique, pas super original, mais bien trouvé malgré tout. J'ai bien rigolé. Par ailleurs, Julie est formellement présentée par D.B à l'équipe. Je ne sais pas trop comment tout va se passer avec le personnage maintenant car elle s'est tellement rapidement intégrée que son intégration n'a plus rien d'intéressant (oui, déjà).
vlcsnap-2012-02-26-00h43m09s219.pngL'enchainement des scènes de crime dans l'épisode (entre la maison qui disparait, le corps retrouvé sur la route et complètement écrasé, le corps coincé sous la maison ou encore celui qui s'est retrouvé dans le mur même de la maison) permet de garder un rythme intéressant même si cela aurait pu être fait de façon un peu moins grossière et donc ennuyeuse. L'épisode n'offre rien de bien important, et surtout, avance un peu trop mécaniquement à mon goût. On se rend très vite compte que l'épisode ne capitalise pas du tout sur la bonne idée de base et son originalité. Il y a des tentatives (comme cette multiplication des morts autour de cette maison), mais voilà, on voit qu'il n'y a pas cette connexion en plus. J'aurais bien aimé. Mais ce n'est pas le cas, on fera autrement. Maintenant, je me demande pourquoi je continue la série alors que depuis que Marg n'est plus là, plus rien ne m'excite vraiment. Nick et Sarah, les deux derniers vestiges de la série n'arrivent pas plus à prendre d'initiatives.. Dommage.

Note : 5/10. En bref, un épisode assez moyen avec l'une des idées les plus farfelues de la série.

Commenter cet article