Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Les Hommes de l'Ombre. Saison 1. Episodes 3 et 4.

2 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

sitv_310.jpg

 

Les Hommes de l'Ombre // Saison 1. Episodes 3 et 4. La conquête du centre / Le témoin.


Après deux épisodes corrects au rythme plutôt sympathique, tentant de rappeler des productions anglaises comme State of Play, ces deux nouveaux épisodes étaient tout sauf réjouissants. Bien au contraire, cette série est une vaste fumisterie où il ne se passe clairement pas grand chose. En effet, durant deux épisodes on brasse des idées, et seulement des idées. Cela donne donc des scènes bavardes, où l'on tente de nous avoir avec des discours plutôt soignés mais dictés par une Nathalie Baye qui en ayant perdue une partie de sa chevelure a aussi perdue une partie de son talent. Le premier épisode, "La conquête du centre" raconte pas mal de choses mais tout est trop. C'est trop là pour nous parler de bons sentiments et pas vraiment de la bataille des deux candidats. C'est le soucis qu'il y a dans cet épisode. On s'intéresse à de l'esbroufe et des intrigues pas terribles. D'un côté dans cet épisode on a des choses intéressantes comme toute l'histoire de la campagne d'Anne Visage mais uniquement sur le papier et par rapport à Kapita. Le reste du cast ne parvenant clairement pas à fournir suffisamment de moments de tension pour rendre le propos intéressant. Et puis il est loin d'être light le propos de la série.

Les Hommes de L'ombre apparaît alors comme un fast-food de la série française qui se tente américaine. Le côté politique est correct mais tout le reste est bâclé. Je pense notamment à toute la partie en Ouganda. J'ai trouvé ça ridicule alors qu'il y aurait pu y avoir des moments de tension plus passionnant qu'une journaliste qui se fait détruire ses vidéos devant elle… Ca aurait pu être pire, ressembler à du 24, être violent et terrible mais non, la série n'ose pas. Toujours sur la retenue, surement pour être sûr de coller au public de France 2 qu'il ne faut pas trop brusquer la série plonge dans l'irréalisme le plus total. Anne Visage devient une caricature de la femme en politique, bafouée par une histoire d'amour avec le président décédé. Et puis ne parlons même pas du plan vigipirate. Vous l'avez ressenti vous la France qui a peur dans cette série ? Pas moi. Seul le dernier monologue lors du débat avant le premier tour était captivant et vraiment intéressant. Le reste n'était que pur fumisterie. Alors certes, la série est plutôt élégante, il n'y a pas grand chose à redire sur la réalisation qui reste énergique et moderne mais voilà, on vit dans un monde papi-sé.
arton38145.jpgC'est alors que l'intrigue d'Appoline manque clairement de consistance. C'est tellement sous jacent dans le propos de la série que cela devient sans intérêt très rapidement. Je pense la même chose de Deleuvre, le pauvre candidat opposant qui semble être en première ligne pour reprendre le pouvoir. Il ne sait plus quoi faire, il est carrément submergé par son spin doctor incarné par un Grégory Fitoussi toujours en forme certes mais voilà, c'est bien tout ce qu'il y a a sauver de ce côté là de l'histoire. Le miroir est sans teint. On ne ressent même pas le quelconque poids des autres candidats comme Marjorie par exemple. Ce dernier aurait pu nous offrir quelque chose de passionnant, notamment avec son histoire liée autour de Kapita, mais tout toujours très vite dans la tête des scénaristes et ils ne savent plus où ils en sont. Par ailleurs, la liaison amoureuse de Deleuvre avec un homme tente de moderniser le propos de la série en insérant un propos homosexuel et une histoire à scandale. Pas de quoi fouetter un chat, vu comment le truc est expédié. Bref, au final, cette série est toujours une véritable déception. Je ne comprends pas les critiques français qui ont adorés. On est capable de bien mieux.

Note : 4/10 et 5/10. En bref, deux épisodes très faibles avec peu de passion. La série que la presse encense est pour moi une grande fumisterie.

Commenter cet article

delromainzika 02/02/2012 22:31


Je disais que les 2 noms que tu as cité ils sont moches voilà tout ^^. Et c'est pour ça sûrement que j'étais même pas au courant qu'ils avaient fait leur coming out. De toute façon, je
m'intéresse pas trop à la vie de "ma" communauté ^^. Après je remets pas en cause le fait que ça puisse faire avancer les choses mais quoi au juste ? ^^. Je me suis toujours posé la question.


 


C'est ce qu'on voit oui. Mais c'est très moyen. Le pays est en crise il a perdu son président, sauf que l'on ne ressent pas cette crise. Alors que l'on devrait gérer cette crise et cela devrait
se répercuter sur la campagne de Deleuvre.


 


LOL. Je considère pas Gossip Girl comme un guilty pleasure. Et encore mieux : Nikita ou Vampire Diaries sont des bonnes séries. Après, on peut pas comparer la qualité des séries entre elles,
c'est insensé en fait. Du coup, je juge Les Hommes de l'Ombre comme j'aurais jugé la série si elle n'avait pas l'étiquette France (car France faut toujours être indulgenet et prendre avec des
pincettes).


 


Je sais bien qu'elle n'est pas écrite par une dizaine d'auteurs mais des séries comme Braquo ou même pour prendre le meilleur exemple : Les Beaux Mecs, n'étaient pas écrite par des poules
d'auteurs. Donc je pense que voilà. Après de toute façon, j'ai pas aimé, tu me feras pas changé d'avis et je cherche pas à changer ton avis non plus. De toute façon, ma critique est là pour
donner mon propre avis, et pas parler pour les autres. D'ailleurs, j'avais plutôt trouvé correct les deux premiers épisodes avec des défauts certes mais ça se tenait.


 


Après, je veux pas que tu prennes mal ce que je dis, j'ai l'impression que c'est le cas je me trompe ? ^^. Je sais que ce que je dis peut paraître un peu sec mais je disais rien méchamment.

julien 02/02/2012 22:04


heu je saisis pas trop ta dernière phrase les politiques homos sont moches!


c'est quoi le sens de cette phrase.


je ne dis pas qu'il faut coller à l'avis des journaliste mais ce n'est pas la première fois que tu te retrouves opposé à l'avis générale sur une série , même américaine.


on nous la vendue comme une série qui montre l'envers du décor d'une campagne politique et je regrette c'est ce qu'on voit.


on ne nous l'a pas vendue comme le nouveau west wing non plus, tu es beaucoup plus indulgeant quand il s'agit des narnars de la CW, plus personne ne trouve grâce a ces séries girly, gossip girl
et autres. elles se revendiquent des guilty pleasure c'est juste des merdes.


faut rappeler que la série est écrite par deux auteurs pas une vingtaine comme sur goodwife!  je regrette avec autant de handicap l'indulgence est de mise et le résultat est satisfaisant!


une précision sur ta phrase sur les homos serait pas mal!

delromainzika 02/02/2012 21:43


Et pour ce qui est des politiques homos, ca aurait pu être bien mieux traité hein. Enfin, je le vois comme une intrigue bâclée. Et je critique pas le fait qu'il se cache. Et pour ce qui est des
politiques homos dans la réalité, j'en ai aucune idée. Disons que les personnalités gay en politique je m'en fiche un peu ^^ . Ils sont moches ^^.

delromainzika 02/02/2012 21:38


Hey bah moi j'ai hâte de voir Borgen sur Arte la semaine prochaine. Pour moi cette série est loin du comment elle nous a été vendue. On parlait de série géniale, patatipatata. Et qu'est ce qu'on
a, un truc décevant.


 


Pour Enlightened, j'ai pas aimé. Enfin si, il y a 1 seul excellent épisode (quand je dis excellent c'est vraiment excellent - alias le season finale) et 2 épisodes bons sur 10 épisodes. Donc
voilà, je vois pas pourquoi on devrait se coller aux journalistes. Je ne compte pas en devenir un, surtout en France, ce sont des vendus de la critique. Car dire que Camping Paradis c'est très
bien... il faut aussi être un peu beaucoup vendu.


 


Je ne dis pas que c'est pas de qualité, je souligne le bon jeu de Bruno Wolkowitch et de Grégory Fitoussi dans ma critique. Baye s'est enlaidie et vraiment, ca lui réussi pas. J'aime l'actrice
mais là elle est insupportable et sa coupe de cheveux toute laide ne l'aide pas.


 


Et oui, c'est sûr que face à Famille d'Accueil mais bon, si on arrête pas de comparer les "bonnes" séries frnaçaises face aux pires, forcément les "bonnes" seront excellentes. Moi je juge la
série comme une série normale, et je la prend pas du point de vue français qui me rendrait plus indulgeant.


 


Après, je remets pas au cause le fait qu'elle soit suivie et aimée :)

julien 02/02/2012 21:21


Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, j'ai beaucoup aimé ces épisodes.


il faut dire que j'adore les acteurs de la série, le coté France en vigipirate est peut être ridicule mais c'est secondaire depuis le début. Ce n'est pas le propos de la série, le propos c'est
les coulisses d'une campagne politique.


tu te moques des critiques de journaliste mais enlightened et son actrice ont étés applaudit et même récompensés alors...


je fais partis des gens qui soutiennent à fond les série fr de qualité, dans la même semaine on avait famille d'accueil!
c'est dire s'il faut soutenir les efforts en la matière.


moi je ne retiens que les bons cotés de la série, une réalisation nerveuse, des acteurs très bons même Natalie baye dont tu te moques, des intrigues intéressantes pas passionnantes mais agréables
à suivre.  Le générique est très réussi aussi;


j'ajoute que des hommes homo en politiques j'en connais et ils sont mariés car en politique il faut avoir une image de virilité, jean luc Roméro ne cesse de le dénoncer, avec delanoe il est le
seul à l'avoir révélé! il sont de gauche of course car à droite c'est même pas la peine, Karouchi s'est fait laminer!


la série est en plus suivit par 5 millions de français, moi je n'ai pas été déçu!


alors c'est certain on est loin de west wing mais bon il y a des efforts et des progrès, peut mieux faire mais j'aime.