Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Lie to Me. Saison 2. Episode 15. Teacher and Pupils

18 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-10669976.png

 

Lie to Me // Saison 2. Episode 15. Teacher and Pupils.

 

En gros cet épisode débute bien, fini bien mais l'intrigue en one shot est vraiment horrible. J'ai eu beaucoup de mal avec l'enquête car on avait droit au retour du FBI dans la série et quand le FBI est là, c'est une catastrophe. Cependant, l'intrigue de la saison commence à se profiler de plus en plus avec l'arrivée d'une riche PDG dans le groupe Lightman qui veut apprendre tous les petits tours de Lightman.

L'épisode débute, Lightman est en action dans une réunion d'affaires et Clara, la fameuse PDG interprêtée par la charmante Melissa George déide qu'elle veut que Lightman lui apprenne à lire dans les gens et donc les mensonges. Elle engage alors Lightman pour 45 000 dollars quand même. Et si elle dit qu'elle apprend vite, c'est vrai. A la fin de l'épisode, elle devient une investisseur importante du Lightman Group avec un prix à 7 chiffres... Cette intrigue sera intéressante à développer par la suite car je sens qu'elle va mettre des batons dans les roues de Cal et vouloir certainement s'immisser dans les enquêtes et ses petits papiers. Je sais pas, je vois bien la PDG pot de colle.

Bref, dans le reste de l'épisode on a donc droit à une intrigue avec Nick, un flic travaillant pour l'autorité fédérale du logement qui devient paraplégique suite au fait qu'on lui ait tiré dessus. Il est incapable de parler mais Lightman va pouvoir lire la vérité dans ses yeux. C'est dingue quand même. On se croirait dans une série de science fiction. Bref, Reynolds, l'agent du FBI engage donc Lightman (qui a un contrat avec la ville) sur cette affaire. C'était soporifique et pourtant la série était intéressante ces derniers épisodes (sauf l'épisode 14, le pire de la saison 2 je crois). On a droit à de l'humour de flic, de l'humour de Cal. Reynolds "The first rule for a policeman ?" Lightman "Take a coffee ?". C'est drôle vite fait bien fait, entendu et vite ressorti par l'autre oreille.

Ainsi, l'épisode est plutôt ennuyant et pourtant le début de l'épisode présagait que du bon mais non, c'est que du plaisir gâché et je trouve que c'est regrettable. Si Lie to Me n'était qu'une série de détection de mensonge engagé par des gens riches pour des affaires de gros sous ou de disculpations de meurtre, ce serait plus intéressant mais là, c'est trop classique et j'aime pas car c'est plan plan.

 

Note : 3/10. En bref, Lie to Me descent vraiment dans mon estime mais Tim Roth conserve un talent indéniable.

Commenter cet article