Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Life's Too Short. Saison 1. Episode 6.

16 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

b018jkt4_640_360.jpg

 

Life’s Too Short // Saison 1. Episode 6. Episode Six.

 

Depuis le début de la saison, Life’s Too Short nous présente un petit personnage sympathique au premier abord mais verrue de méchanceté au fond. En fait, il fait surtout pas ce qu’il faut que pour sa vie se passe au mieux, ce qui enclenche une réaction en chaîne, un peu une loi de Murphy. Ce sera le cas dans ce nouvel épisode quand il décide de faire une fête pour l’acquisition de son nouvel appartement où il veut inviter des stars et va se retrouver avec des anciens acteurs tombés dans la drogue et l’alcool, sans compter Cat Deeley qui fait une apparition où elle casse son image et n’a pas peur du ridicule. Pour ceux qui ne la connaissent pas (encore), elle présente au Etats-Unis l’émission estivale de FOX : So You Think You Can Dance. Le but pour Warrick est de se moquer une fois de mieux de l’actuel petit ami de son ex femme. Sauf que voilà, je déteste de plus en plus le petit ami de son ex femme, sa méchanceté passe vraiment mal. Je ris jauni face aux blagues débiles et vraiment très méchantes du personnage.

 

Ce qu’il veut c’est que Warrick ne puisse pas récupérer son ex femme j’ai l’impression et il fait tout pour le démonter en public. Je n’aurais pas aimé être à sa place. Cet épisode a vraiment été au bout du bout, comme si le défit de faire cette série était terminée. Je pense que Life’s Too Short aurait pu être une excellente série, elle en avait le potentiel mais toute la fête de Warrick était vraiment pas du tout intéressante, sauf peut être pour Cat Deeley qui est sympathique et toujours aussi ravissante, mais c’est tout. Je ne comprends pas Ricky Gervais et Stephen Merchant pour le coup. Ils ont écrit un truc, bâclé comme ce n’est pas permis, et pourtant il y avait un fond sympathique. Et puis certains épisodes n’étaient pas si mauvais que ça. Le terrible début de celui-ci avec le coup de la machine à laver m’a vraiment désolé pour ce que j’ai vu à l’écran. Je crois que le personnage de l’assistante est vraiment ce qu’il y a eu de pire dans la comédie cette saison. Plus cruche tu meurs.

b018816n.jpg

Plus l’épisode avance plus on a envie de se dire qu’on ne veut pas voir de seconde saison. C’est terrible mais j’ai eu beaucoup de mal et même si j’ai ri aux gamineries de l’épisode (le coup des papiers avec l’avocat, ou encore l’avocat qui drague Cat Deeley, …), je ne sais que penser du reste. C’est un vide, je pense que c’est le mot. L’apparition de Gervais et Merchant n’était pas drôle et pourtant j’aurais eu envie de rire car Gervais me fait presque automatiquement rire dès que je le vois quelque part. Ici ce n’était pas le cas. Je pense que Life’s Too Short est un mauvais pari, pas gagné, qui a été tué dans l’os par des mauvaises idées et une plongée dans le ridicule le plus total. Je ne peux plus défendre cette comédie, si tant est que s’en est vraiment une, car ce que j’ai sous les yeux c’est une ode à la méchanceté gratuite, pas de quoi sauter au plafond… en somme. Au final il reste un épisode pour cette première saison, espérons vraiment que ce soit le dernier pour le bien de tout le monde.

 

Note : 1/10. En bref, débile et ridicule, Gervais atteint avec son collègue Merchant le point de non retour.

Commenter cet article