Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Life Unexpected. Saison 1. Episodes 6 et 7.

4 Mars 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-10290791.png
Life UneXpected // Saison 1. Episode 6. Truth Unrevealed.

Je croyais avoir publié cette critique pour ce nouvel épisode, la voici en retard mais je me rattraque en publiant celle de l'épisode 7 en même temps. Pas mal.
Dans ce nouvel épisode, les histoires n'avancent pas à grand pas mais la série à le mérite d'être toujours aussi côté niveau scénario avec une vraie trame de fond bien présente. D'un côté on assiste à un duel Ryan / Baze pour Cate et de l'autre, on a droit à une histoire Bug / Lux. Voilà en gros de quoi est composé ce nouvel épisode qui ne m'a pas charmé mais qui a le mérite de reussir là où la routine s'installe. Oui, dans cet épisode, j'ai l'impression que la série trouve ses marques et que la routine s'installe avec une intrigue épisodesque torchée en un épisode fissa. Attention, je conseil toujours cette excellente série, vraie révélation et mon grand coup de coeur de la mi saison pour une nouveauté.
Pour Baze, rien à dire, ce personnage est certainement celui auquel je me suis le plus accroché avec Lux. En effet, Baze est tout ce qui est de plus fou, un vrai ado encore à faire la fête comme à la fac. C'est vraiment avec une totale liberté que le personnage a été écrit, il n'est pas enfermé, il peut être qui il veut. Ici, c'est Mr Fouteur de M**** et il le fait plutôt bien. Rien que cette joute verbale lors de l'émission de radio façon trilogisme, on regretterait presque qu'ils n'aient pas introduit ce genre de chose dans l'épisode trilogisme de Gossip Girl en novembre dernier. J'ai accroché à toute cette petite histoire et pour une fois Ryan (Kerr Smith) m'a impressionné. Fini le mec coincé et cul cul la praline, là, il se dévoile enfin et l'on peut découvrir un mec qui a grandi depuis l'époque Dawson.
Pour Lux, encore une fois, c'est mon second personnage préféré. Certes c'est l'héroïne de la série, une série sans elle, ce serait comme un milk shake sans lait, oui, la métaphore peut laissée à désirer mais c'est un fait. Cette jeune actrice, jeune nouvelle qui j'avais pu découvrir dans un épisode de Three Rivers en tant que guest (épisode 3 si je me souviens bien) me réjouie de plus en plus. Cette façon qu'elle a de jouer avec son personnage doit un ton léger dans ce nouvel épisode où l'on découvre une Lux meurtrie et éperduement amoureuse de son Bug. Bug, quel nom ! Un nom que je donnerais facilement à un chien mais là, la situation du mec aux gros bras mais qui se révèle être une jeune coquille pas encore ouverte, c'est mignon. Lux mérite ces péripéties et espérons qu'elle s'en remette très vite.

Note : 7/10. En bref, un épisode où l'on suit deux intrigues sympathiques et dans l'humeur du moment. Parfaite série pour sortir la tête du bocal.

Life UneXpected // Saison 1. Episode 7. Crisis Unaverted.

Est-ce une blague ? Non. J'ai vraiment l'impression de revivre mon adolescence de séries addict (une maladie qui m'atteint toujours d'ailleurs). Oui, Life UneXpected arrive encore une fois à m'impressionner. Certes, c'est un épisode simple mais pour une fois, une avance vraiment d'aventures en aventures et les personnages évoluent dans le bon sens du poil. Une bonne nouvelle.
Dans ce nouvel épisode, c'est la crise. Comme l'indique le titre de façon peut orthodoxe si l'on peut dire, c'est la crise. Crise de quoi ? Du couple Ryan / Cate. Oui, on ne sait plus où les mettre ces deux là. Alors que dans l'épisode 6 Cate avait menti à Ryan au sujet de sa petite soirée arrosée finie dans le lit de Baze contrairement à Lux avec Bug qui lui avait tout révélé sur le quaterback qui tentait de lui voler sa moto. Enfin bref, voilà, c'est le mess up dans ce nouvel épisode mais j'en suis satisfait.
Pour Cate. On sauve un personnage in-extremis ! Car même si Shiri Appleby est charmante et n'est pas moche en son genre, elle ne me surprenait plus tellement, elle était enfermée dans une situation et puis une autre, une vraie ménagère de moins de 50 ans responsable des achats comme le dirait cette qualification de la cible publicitaire française. Bref, c'était grandmèresque et c'était dommage. Dans ce nouvel épisode, elle a peur et se débride un peu plus,  ouf ! Elle craque lors de cette soirée pour gagner une voiture à celui qui reste le plus longtemps la main dessus. Tient, d'ailleurs, Ryan, gagnant de la précédente édition, remet le couperet en jeu et cette fois, il aura un adversaire de taille : Baze. Cette joute verbale entre les deux compères est tout simplement à croquer et sympathique. Un truc qu'on regarderait avec un soda glacé l'été.
Pour Lux. Oui, elle cette fois, on s'intéresse d'un peu plus prêt à l'histoire de Tasha, sa meilleure amie d'enfance avec qui elle a passée les 3/4 de son temps entre familles d'accueil. Le problème c'est qu'elles risquent d'être séparer l'une de l'autre de 3h de route. Pour éviter ce déchirement, Lux tombe comme par hasard sur la mère de Tasha et Lux tente de mettre le tout en ordre pour que les deux mère / fille se retrouvent et que la mère adopte sa fille. Une histoire simple encore une fois mais qui fait son effet et qui égaie une série aux milles couleurs de Portland. Tiens, Portland, pas vraiment une ville commune à toutes ces séries qui sont soit à New York, soit LA, soit Miami (hormi le Seattle Grace Hospital à Seattle).

Note : 8/10. En bref, encore un épisode auquel j'ai accroché sans problème. Le tout est de se fier aux personnages et aux histoires de chaque et le tour est joué, vous serez très vite accro.

Commenter cet article