Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Life Unexpected. Saison 1. Episodes 8 et 9.

19 Mars 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

23961865841240-22083947.jpg
Life UneXpected // Saison 1. Episode 8. Bride UnBridled.

La naissance de cette série m'avait profondément divertit et finalement cette série est pour moi devenue une référence à l'ancienne WB. Certes, ce n'est pas Gilmore Girls, mais elle arrive à titiller sa grande soeur avec des personnages au grand coeur et des histoires qui en donne pour du bon temps. La série reste finalement bien MON coup de coeur de la mi saison.
Pour Cate et Ryan. C'est l'épisode de la rupture. Oui, sniff, c'est déjà fini. Pas de mariage prévu donc. Dans cette histoire où après la grosse révélation de l'épisode précédent où Cate révélait à Ryan qu'elle avait malencontreusement couchée avec Baze un soir alors qu'ils étaient ensemble et fiancés, Ryan la quittait. Désormais, ils doivent faire avec à la radio et ne rien laisser filtrer, faire comme si quoi. Autant Ryan reste de marbre, Cate n'en peut plus et son amie de la radio lui annonce qu'une campagne de promotion pour le nouveau Cate & Ryan sur K100 : le couple à la radio. Ils doivent donc se rendre à une sorte de conférence sur les mariages, un salon pour être plus précis pour faire l'apologie de leur relation et montrer qu'ils sont heureux ensemble. Difficile quand Baze vient mettre son grain de sel. Si Cate et Ryan se retrouve un peu dans l'arrière salle, je me demande pourquoi ils ne sont finalement plus ensemble car ils s'adorent encore. Cate se retrouve mal de sa peau sans que cela soit génial mais plutôt sympathique. J'aime ce genre de personnage.
Pour Baze. Dans cet épisode il veut tout faire pour être le père idéal pour Lux. Si cette petite histoire de SMS sur le portable de SMS était plus que prévisible (surtout la réaction d'ailleurs de Baze) et bien moi j'aime bien le genre du personnage, en fait finalement, j'aime tous les personnages. Sa participation au concours de question à Cate était plutôt mal placé et mal employé, on y met beaucoup de longueur sans forcément y prendre coeur mais finalement, on en revient au même point : Cate et Ryan ne sont plus ensemble.
Pour Lux. Voilà qui est intéressant pour cette jeune actrice. Elle tente de se faire une place dans la société et se réfugie grâce aux bonnes actions de Baze dans les bras entre guillemet, de Jones alias Abercrombie (j'adore ce surnom débile, c'est kind of supercool). Jones écoute Baze et emmène Lux voir sa meilleure amie Tasha, qui vit désormais à 3h de Portland. On y découvre une Tasha en pleine forme et je trouve que l'on ne voit pas assez le personnage que je trouve bien sympa.
Si les ambitions mise en la série par sa comparaison à Gilmore Girls semblent là, certains ne retrouveront pas le côté décalé qui faisait fondre les fans de Gilmore. Ici, Life UneXpected reste une série qui se satisfait à elle seule et pour notre bon vouloir. Pas de morale à la mort moi le noeud. Ouf !

Note : 7/10. En bref, un bon épisode avec de l'humour et tous ce qu'il faut. Cependant, Baze vs Ryan ca commence à faire. Stoppons là !

6a00d8341c630a53ef0120a93f6e4f970b-500wi.jpg
Life UneXpected // Saison 1. Episode 9. Formal Reformed.

L'épisode de lundi soir nous transportait au grand bal hivernal de la nouvelle école de Lux. Un épisode bien sympathique mais qui n'avait pas la niaque des précédents. Oui, Lux dans sa robe rose bonbon choisie par Cate n'a plus rien de la petite jeune fille différente mais son caractère est finalement toujours là pour mon plus grand plaisir.
Pour Lux, Jones et Bug. Le come back de Bug était pour moi une bonne nouvelle et qui tombait à pique sur la discussion préparée par Baze et la soeur de Cate sur le sexe. L'ado sait très bien ce que c'est et n'a pas besoin que cette discussion embarassante viennent choqué son Bug chéri revenu et caché derrière son lit. Bon, alors si Bug met la pagaille, je n'étais pas forcément follement emballer par son retour. Je trouve que Lux et Jones vont bien ensemble, non pas parce qu'ils sont toujours les deux blonds mais tout simplement car je les trouvent mignons tous les deux et Jones, qui fait tout pour conquérir le coeur de Lux, c'est tout simplement à croquer. Bug met le bordel dans le bordel, dommage, j'aurais plutôt vu Bug revenir alors que Lux et Jones étaient déjà ensemble, pas avant. Ils ont tuer l'histoire.
Pour Cate et Ryan. Bizarrement, Ryan à fait le service minimum dans cet épisode. En effet, il n'a jouer que des scènes "on air' à la radio. Finalement, c'est bel et bien fini entre Cate et Ryan, on nous pompe plus le chou avec cette histoire. Cate est alors de nouveau toute seule et cela laisse le champ libre pour l'un des meilleurs amis de Baze. Mais bon, cette histoire pleine de coeur et toute rose est tout simplement lêchante à tomber. Tomber non pas sous le charme mais d'ennui. Je me suis ennuyer avec Cate et son nouvel ami mais alors sérieusement. C'est peut-être l'ami, ce gars un peu fleur bleue toujours amoureux de la même fille depuis le lycée où alors je sais pas tient. Je n'arrive en tout cas pas du tout, mais alors pas du tout à accrocher à cette petite aventure dénuée de sens et non sans belle romance.
Pour Baze. C'est pas mon personnage préféré car c'est Lux mais finalement, dans ce nouvel épisode, en tentant d'être un père parfait, en parlant de sexe (on nous joue la carte de la morale sur la sexualité version américaine et c'est pas bon, pas bon du tout, je déteste la morale américaine), en tentant de tout faire pour que Lux et Jones ne couchent pas ensemble le soir du bal hivernal afin qu'ils ne reproduisent pas son chemin en sachant que Jones est un quaterback lui aussi comme Baze. Cela aurait été quand même énorme et trop facile que Lux tombe elle aussi enceinte. Et puis, mince quoi, on n'est pas sur le câble, il faut un minimum de dessence.

Note : 7/10. En bref, un épisode satisfaisant mais qui manque parfois de certains moments papillants et au charme qui m'a fait succomber à cette série. Attention, j'adore toujours autant mais j'essaye d'être objectif.


Commenter cet article