Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Longmire. Saison 1. Episode 6. The Worst Kind

11 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-07-10-22h28m46s124.png

 

Longmire // Saison 1. Episode 6. The Worst Kind of Hunter.


Alors que nous étions en plein hiver au début de la saison, maintenant c'est le printemps dans Longmire. Il fait beau, mais évidemment, la beauté de la journée sera ternie par un évènement meurtrier. Un corps est retrouvé dans les bois, attaqué par un ours. Walt suspect dans un premier temps que l'ours a été entrainé pour l'attaque. Walt et son équipe doivent donc être à la fois retrouver l'ours mais également arrêter le meurtrier. Longmire nous offre encore une vision du Wyoming qui me plait bien. Je parle évidemment des décors magnifiques. On ne peut pas reprocher à la série de ne pas être à la hauteur de ce point de vue là. Je trouve même qu'elle est bien plus jolie que Justified dans un genre similaire (cette dernière se concentrant beaucoup plus sur des intrigues de fond feuilletonnantes). L'épisode en lui même était plutôt bon dans son ensemble. Notamment parce que les personnages sont tous en danger. La pauvre petite Vic va se faire tirer dessus par une fléchette tranquillisante ce qui va l'emmener à l'hôpital.

En parlant de Vic, je pense qu'il y a un moment de l'épisode qui restera gravé un bon moment dans ma mémoire : celui où elle a une arme chargée entre les mains et qu'elle dit qu'il ne faut pas jouer avec elle, sinon… elle pourrait avoir la main légère. Vic apporte une certaine légèreté à la série, un humour, un sourire et puis la beauté de Katee Sackhoff évidemment. Je suis aveuglé par cette actrice de toute façon, mais ça, vous deviez déjà le savoir. L'enquête était classique mais parsemée de bons rebondissements (j'ai notamment adoré la scène finale avec l'ours en case et Walt qui utilise des méthodes pas très légales pour obtenir des informations - la menace -). Evidemment, la tâche n'est pas très facile pour les personnages, notamment quand il s'agit d'appréhender l'ours. Mine de rien, Longmire est bien plus moderne qu'elle ne semble paraitre. Elle utilise tous les us des séries policières de nos jours mais mis en oeuvre dans une ambiance rustre et old-school. Sûrement dû à un manque de moyens (pas de la série, mais des personnages dans la série).
vlcsnap-2012-07-10-22h36m20s61.pngL'oncle de Branch, Lucian, un ancien shérif, apporte une seconde intrigue à l'épisode. Ce dernier a tiré un coup de fusil dans sa maison de retraite, ce qui va le mener en garde à vue. Tout ça était évidemment fait pour que l'on ait quelques scènes entre Branch et Longmire. On sent qu'il n'est pas très d'accord avec le fait qu'il sorte avec sa fille Cady, mais cela pimente un peu les relations entre les personnages ce qui évite la platitude qu'aurait choisie une série simpliste. "The Worst Kind of Hunter" était donc l'un des meilleurs épisodes de cette première saison. Il était très bien équilibré entre les personnages, leur vie privée et professionnelle, tout en ajoutant quelques bons moments d'action. Je n'ai pas trouvé l'épisode prévisible. C'est d'ailleurs l'une des bonnes choses de Longmire. Elle utilise des rites d'enquête tellement ancestraux qu'elle devient moins facilité prévisible dans ses faits et geste. Au final, j'ai hâte de voir ce que les quatre derniers épisodes de la saison vont nous offrir, notamment dans l'évolution des relations entre les personnages.

Note : 7/10. En bref, c'est joliment mis en scène, dans des magnifiques paysages, avec une intrigue plutôt solide.

Commenter cet article