Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Longmire. Saison 2. Episode 13. Bad Medicine.

29 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-27-23h25m20s239.png

 

Longmire // Saison 2. Episode 13. Bad Medicine.
SEASON FINALE


Je me souviens encore du moment où j'ai découvert Longmire. Je suis tout de suite tombé sous le charme de cette petite série pleine de bonne volonté et ce malgré le fait qu'elle soit mécanique. La saison 2 s'est énormément émancipée de ce que Longmire pouvait faire auparavant. Elle a développé de multiples intrigues diverses et variées mais surtout intelligentes. Entre les élections, le passé de Walt sur les véritables raisons de la mort de sa femme, la relation de Branch avec les petites frappes locales, le passé de Vic qui refait surface, les coutumes amérindiennes, etc. Tout un tas de choses engouffrées dans une très bonne saison qui aura su rester solide jusqu'au bout. En effet, ce dernier épisode conclut la saison de façon intelligente, sans trop en faire mais juste en délivrant la bonne dose de divertissement dont l'on avait besoin. C'est aussi pour cela que finalement cet épisode est à mon sens réussi. De plus, tout ce qui fonctionnait dans la première saison de la série continue de fonctionner dans la seconde. Derrière ce personnage de Walt se cache également cette simplicité qui fait toute sa force.

En tout cas, "Bad Medicine" est une belle association d'intrigues qui permettent en plus de ça de nous lancer la saison 3 sous les meilleures hospices. Et je dois avouer que je ne m'y attendais pas nécessairement. La saison 2 a été pensé comme un tout à mes yeux mais Longmire a quelques surprises en poche. L'histoire de la mort de la femme de Walt était un très joli fil rouge qui va s'achever dans une scène particulièrement touchante entre Walt et sa fille. J'ai trouvé ce moment percutant car la série joue à la fois avec la simplicité de son univers mais aussi la simplicité de ses personnages. On ne pouvait pas en attendre mieux de la part de cette série finalement. Tout cela nous amène maintenant à tous les protagonistes diverses et variées qui vont intervenir dans cet épisode afin de lui donner son style et surtout son intérêt. Longmire n'oublie pas de divertir son public avec de l'action et quelques twists intelligents. C'est aussi ce qui donne à la série son caractère.
vlcsnap-2013-08-27-23h28m06s107.pngOn peut tout de même regretter que Lou Diamond Phillips n'ait pas réellement eu d'heure de gloire alors que tout le laissait à penser. Un peu comme Branch qui malgré son revirement de situation à la fin de l'épisode reste un personnage un peu trop en marge. On a du mal à croire au rapprochement qu'il vit avec Walt maintenant. La saison 2 était cependant très feuilletonnante mais c'est très loin d'être un défaut. Comme je le disais déjà précédemment, c'est un peu comme The Good Wife. On est passé d'une série un peu classique, avec quelques archétypes, à une série qui grandie par la suite et devient encore plus grande. La saison 2 de The Good Wife c'est un peu pareil que la saison 2 de Longmire finalement. J'avais déjà réalisé un point de comparaison dans l'une de mes précédentes reviews d'un épisode de la saison 2. Je crois que ce dernier épisode confirme encore plus mes dire.

Note : 7/10. En bref, un dernier épisode solide, efficace mais aussi parfois très touchant. Du très bon Longmire.

Commenter cet article