Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Looking. Saison 1. Episode 5. Looking for the Future.

17 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-17-13h24m16s166.jpg

 

Looking // Saison 1. Episode 5. Looking for the Future.


Cet épisode était certainement le plus bel épisode de Looking jusque là. En se concentrant uniquement sur Patrick et Richie, l’épisode nous offre l’opportunité de mieux comprendre les deux personnages, leur relation et surtout s’ils peuvent réellement finir ensemble. Car l’on sait pertinemment qu’au fond Richie est tout ce dont Patrick a besoin. Il se passe beaucoup de choses mine de rien dans cet épisode et l’on sent que la série veut réellement nous imprégner de cette relation. Au début tout ne débutait pas vraiment dans le bon sens. En effet, Patrick et Richie n’étaient pas allé au bout alors que Patrick pensait voir un pénis circoncis. L’épisode 1.02 « Looking for Uncut » nous plongeait donc dans les débuts d’une relation qui au fond ne pouvait pas avoir de suite. Puis dans l’épisode 1.03, permettait de questionner Patrick sur ce qu’il veut réellement. Ou bien une relation qu’il ne veut pas mais dans laquelle il pourrait se sentir en sécurité ou alors une relation qu’il veut mais avec laquelle il est difficile de voir un futur pour le moment. C’est là qu’intervient « Looking for the Future ».

Cet épisode pose la question du futur à plusieurs reprises. A commencer par l’ouverture de l’épisode. Patrick a envie de quitter d’appartement de Richie sans faire de bruit. Mais va finalement se retrouver à rester près de lui pour passer toute une journée avec lui. C’était intelligent que de créer cette pirouette scénaristique (le jeu du je ne veux pas mais finalement je me force car c’est peut-être une chance de vivre quelque chose). Du coup, tout s’enchaine sur une scène de fellation où Richie prend le soin d’avaler langoureusement le lait concentré de son ami Patrick. La scène est au fond assez choquante, montrant à quel point la prévention des risques ne sert pas totalement. Je dois avouer que j’ai du mal à comprendre pourquoi nous montrer ça même si cela pose aussi une question intelligente autour du VIH et de sa propagation. Les Etats-Unis n’est pas le pays le plus fidèle au préservatif et je pense que tout le monde n’a pas envie de lécher une carotte avec un bout de plastique dessus. Avaler est cependant beaucoup plus dangereux mais Richie fait confiance.
vlcsnap-2014-02-17-13h29m23s163.jpgPatrick de son côté a beaucoup plus peur. Il préfère faire des tests pour être sûr à 100% qu’il n’est pas atteint. Je trouve ça intelligent mais ce n’est pas le passage que j’ai préféré dans l’épisode. J’ai largement préféré la scène à la belle étoile où les deux commencent à parler de tout et de rien pour digresser sur la notion d’actif et de passif. Si Patrick était tombé dans le cliché dans « Looking for Uncut », c’est le contraire qui se passe dans cet épisode. En effet, Richie pense que Patrick aime bien se faire prendre alors que ce n’est pas du tout le cas. Patrick a plutôt tendance à ne pas aimer ça. Comme il le décrit si bien, il arrive à faire rentrer un pénis mais une fois que c’est dedans il n’a qu’une seule envie : « get it out, get it out, get it out ». J’ai trouvé ce moment tellement réaliste et touchant. On a l’impression de plonger dans l’intimité de ces deux personnages alors que précédemment ce n’était pas forcément le cas. Ils se confient l’un à l’autre. Patrick en a marre de passer pour un passif aux yeux du monde tout simplement. Richie de son côté est plutôt versatile, il s’adapte à la situation comme il le dit si bien.

Mais au-delà de ça, je dois avouer que j’ai aussi beaucoup aimé le geste que fait Patrick à la fin de l’épisode, offrant ses fesses à Richie comme signe d’une relation qui nait maintenant sous de bons hospices. J’ai déjà hâte de voir le prochain épisode et je me rends aussi compte avec celui-ci que Patrick est le personnage que j’aime le plus dans cette série. La journée que Patrick passe avec Richie était tellement sincère et pleine d’espoir. Toutes les questions qui se posent plus ou moins au début d’une relation sont donc détaillées dans cet épisode. Si cela aurait pu être fait de façon très stricte, c’est tout le contraire qui se passe. Et puis chacun se livre sur sa vie (notamment la passion de Patrick, son passé - notamment ce garçon qu'il a branlé alors qu'il lui avait collé la main sur son giant penis, etc. et puis l’histoire de Richie aussi). C’était un très bel épisode, mis en scène de façon très pudique mais jamais dans le mauvais sens du terme. Car s’il y a un recul pris par la caméra, l’intimité décrite à l’écran est très différente. Le contraste donne quelque chose de jouissif tout simplement.

Note : 10/10. En bref, magique.

Commenter cet article