Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 2. Episode 1. SEASON PREMIERE

24 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-06-24-18h24m53s148.png

 

Louie // Saison 2. Episode 1. Pregnant.


Alors que la première saison de cette comédie avait illuminée mon été l'an dernier, je la retrouve avec grande impatience pour de nouvelles aventures. C'est vraiment en regardant cet épisode que j'ai compris combien la série m'avait manqué. Elle est pour moi l'une des meilleurs créations dans le genre de la comédie depuis… très longtemps. Ce que j'aime avec cette série c'est qu'elle raconte la réalité avec des personnage souvent au delà de ce que l'on pourrait imaginer. Je suis surpris par le réalisme mais aussi tout cet humour qui est mis dans la plupart des moments de chaque épisode.

L'ouverture de ce season 2 première se déroule dans la salle de bain de Louie, brossant littéralement les dents de sa fille de 5 ans, Jane. Il ne l'aide pas, il le fait pour elle, sauf que j'ai adore la réplique de la fille : “I really want to ask you something,” she says to her doting daddy. “When are we going to mama’s again? I like mama’s better because she makes good food and I love her more so I like being there better.”. C'était tellement hilarant. Et c'est surtout la réponse sous-jacente et acide du personnage de Louie qui va carrément tiré un doigt à sa fille.

Ce n'est pas que cette scène qui était excellente dans cet épisode, je vous rassures. En tout cas, j'ai également chanté le générique en le voyant. Vous allez me prendre pour le dernier des bargeots mais c'est vraiment et tout simplement agréable. En tout cas, il y a un truc en plus qui fait que ce générique est parfait. Il ouvre les portes d'une série, d'un show, mais d'une façon si décontractée qu'il est presque impossible de décrire le sentiment. Et puis MacDougal street est quand même un peu une sorte de petit monument New Yorkais. Un vrai petit plaisir coupable que de revoir ces images à chaque générique.

Pour ce qui est de la partie stand-up comedy de l'épisode tout est vraiment passé trop vite. Je regrette des fois qu'il n'y ai pas des bonus supplémentaires à chaque épisode avec 20 autres minutes mais uniquement de stand-up. Dans le premier sketch il explique qu'il est difficile de trouver des choses à faire faire à ses deux filles car elles n'ont pas le même âge, ce qui est d'ailleurs normal. “The five year-old can’t do a lot of shit. We have to be dragged down to her shitty skill level”. Sur la fin de l'épisode il fait un peu le bilan de ce que c'est que d'avoir des enfants, c'est fait avec intelligence et encore une fois, le personnage de Louie est vraiment tout ce qu'il y a de plus adorable.

C'est également un très bon père qui tente de faire au mieux. J'ai trouvé marrant quand il prépare à manger. C'est vrai que cela m'a donné extrêmement faim aussi, et c'est un vrai problème car j'ai pensé aux escalopes panées, à ce smoothie, et à la mangue en "popsicle" qu'il offre à sa fille (ce qui était vraiment bien trouvé). En fait, Louie propose un peu des idées pour les pères comme lui qui sont dans la même situation, seul, sans femme pour les aidés. Il donne quelques leçons aussi et c'est pas plus mal car le personnage gère vraiment bien tout ce qu'il entreprend. Et justement, l'idée de donné un morceau de mangue à sa fille Lily car elle fait ses devoirs plutôt que de lire était judicieuse, de plus, cela va rendre Jane, sa soeur, jalouse.

Le cas de la tante (ou soeur de Louis) qui débarque, enceinte jusqu'au coup m'a vraiment fait rire. Le personnage est un peu barré et puis la chute de son histoire avec cet énorme pet qui va retentir dans les urgences (alors que l'on croit dès le début qu'elle va accouché) était hilarant. C'est facile de rire à pipi, caca, popo, oui, mais quand c'est fait avec autant de magnanimité et de pragmatisme que le tout paraît réel. Je me suis pas ennuyé et l'introduction de ce personnage est tout ce qu'il y a de plus réussi. Quand elle va se moquer de l'ex femme de Louie, ce fût tout simplement génial : “she sucks shit out of a sprinkler”. Petites infos sur son bébé : elle a perdu un bébé avant celui là, elle est enceinte de 7 mois, le père est un donneur de sperme et elle n'est plus avec son ex, Carlos. Voilà ce que l'on apprend de Gretchen, cette soeur tout ce qu'il y a de plus "non enviable" comme famille.

Au final, ce premier épisode était intelligent et permet de reprendre la série comme il faut. On en fait pas des tonnes, elle libère quelques rires comme prévu et vie à la manière d'un excellent documentaire sur un comique connu. Louie est une série simpliste mais c'est ce qui fait son charme, tout paraît plus vrai que nature et c'est ce que j'adore. Le côté chaleureux de cet épisode me rend impatient de découvrir la suite.

Note : 8/10. En bref, un retour au sommet pour l'une des meilleurs comédie de ces dernières années.

vlcsnap-2011-06-24-18h54m41s111.png

Commenter cet article