Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 2. Episode 10.

19 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-19-18h07m31s77.png

 

Louie // Saison 2. Episode 10. Halloween / Ellie.


Ce que Louie a bien compris c'est qu'il ne suffit pas de jouer avec l'humour pour être drôle. On peut également l'être de façon tout aussi subtile (ou pas). Cet épisode se décompose en deux parties, la première c'est Halloween où Louis va emmener ses filles dans les rues de New York faire un petit peu de "trick or treat" (un bonbon ou un sort ? dans le jargon français de la fête). L'idée est plutôt bonne et surtout l'intrigue transpire de bons moments comme la confrontation avec deux hommes assez étranges que l'on pourrait prendre pour des voleurs qui veulent juste faire peur pour de l'argent. L'efficacité de la scène est remarquable et rappelle un peu la comédie de boulevard, comme on en fait peu à la télévision de nos jours. Je retiens ce que Whitney Cummings disait lors des derniers TCA.

En effet, cette comédienne et scénariste (dont une nouvelle série apparaîtra à la rentrée, euh non, deux en fait) avait dit que les comédies en multi-caméra étaient les meilleurs endroits pour mettre en scène des comédiens de stand-up et Louie est une série qui prouve totalement le contraire. Agréable comme paradoxe non ? En tout cas, je fais confiance à Louis C.K qui a tout de même créé un petit bijou qui se savoure tel un délicieux met préparé avec soin. C'est là tout l'attrait, Louie va nous proposer dans la seconde partie de l'épisode un petit plongeons dans l'univers du cinéma et surtout du retravaille des scénarios pour qu'ils deviennent plus drôle. Alors les mecs les plus drôles sont réuni autour d'une table afin d'apporter du piment humoristique aux scènes et de voir ce qui colle pas.
vlcsnap-2011-08-19-18h07m09s112.pngBref, il va faire la rencontre d'Ellie, une productrice charmante qui pourrait bien permettre à Louis de voir sa carrière prendre un tout autre tournant : faire du cinéma. Sauf que voilà, quand il s'agit de montrer ses idées saugrenues mais révolutionnaire (l'idée d'un film où tout vas de mal en pis, sans remontée possible et donc aucun happy end, ce qui n'intéresse pas Hollywood). Encore une fois un second niveau de lecture est possible comme quoi les films ne peuvent pas se vendre sans happy end à la fin. C'est débile d'un côté mais totalement réaliste. On ne va pas au cinéma pour ressortir encore plus déprimé qu'on ne l'était en entrant.

Ainsi, ce nouvel épisode nous propose donc un joli moment divisé en deux parties. Du côté des quelques scènes de stand up qui sont là pour pimenter l'affaire, le coup de son histoire de gamin où il avait pété plus de deux cent fois dans un coussin puis respiré le tout c'était grandement écoeurant (à ne pas prendre au sens québécois du terme). Mais pourquoi pas après tout, Louis C.K est un adepte de l'humour pipi caca par moment et c'est plutôt bien réussi jusqu'ici. Louie est une série minaudée par un sens assez aiguisé de la répartie et derrière un propos maitrisé.

Note : 7/10. En bref, une jolie petite réflexion imposée qui ne demande qu'à être encore mieux servie par la suite.

Commenter cet article