Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 2. Episode 11.

26 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-26-14h57m30s50.png

 

Louie // Saison 2. Episode 11. Duckling.


Louis C.K est un génie. Oui, c'est dit. Même si parfois son humour se résume à ce que les hommes ont en dessous de la ceinture, et si c'est vulgaire, c'est aussi un putain de bon scénario qui avec "Duckling" rend plus qu'hommage à Tim Hetherington (un très grand photographe, réalisateur de documentaires tué en Libye). C'est un épisode très patriotique certes mais fabuleux qu'il nous donne à voir. 45 minutes (exceptionnellement, merci FX de lui avoir donné les moyens) mais 45 minutes de bonheur à la fois entre moments plus émouvants et moments drôles. En jouant sur le terrain militaire et des G.I américains, Louie est une série qui arrive à la fois à donner de l'espoir mais aussi un peu de soleil dans ce monde pas vraiment toujours drôle. Réalisé à la manière d'un documentaire, cette série livre ici un épisode à milles lieux de ce que je pouvais espérer.

Car ma foi, une comédie c'est obligatoirement toujours drôle. On peu utiliser le côté léger qui rend l'ensemble touchant. C'est le cas ici. J'ai trouvé que ce lien qui liait les artistes aux G.I était magique. On sent qu'il y a une ambiance et je préfère largement ces parties de stand-up devant les G.I aux stand-up que l'on voit dans chaque épisode à New York. Car ici on voit le public et leurs réactions, on a de l'humour pas forcément hyper fin mais c'est efficace et c'est tout ce qui compte. Au final, Louie offre un épisode aux charmes différents. Alors bien sûr, on a droit à la fois aux cheerleaders, au chanteur de country ancien ranger (non, c'est pas James Blunt, il fait pas de country, et il est pas américain). Bref, c'est efficace et beau à la fois. Ce sentiment est magnifique, tout du moins je suis ressorti de cet épisode touché par le traitement à la fois du comédien, mais aussi du scénariste et réalisateur qu'est Louis C.K.
vlcsnap-2011-08-26-14h45m16s131.pngLe petit plus de cet épisode c'est les canards. Le début de l'épisode était déjà bien marrant et surtout très mignon. Ces bébés canards, dont on en retrouvera un sur le front grâce à la plus jeune fille de Louis, voilà qui m'a presque ému. Oui, c'était beau. Bon, je sais qu'il m'en faut peu pour être ému mais quand même, qui ne serait pas touché par cette histoire. Au final, "Duckling" se démarque des autres épisodes de la série en nous proposant quelque chose à la fois magique, beau et touchant. C'est également efficace et extrêmement bon. Même si y'a des moments pipi-caca, c'est ce qui fait le charme à la fois du comédien mais également de la série et ce n'est pas dérangeant, bien au contraire.

Note : 10/10. En bref, un épisode certes patriotique mais à la fois très drôle et touchant. Parfait et un des meilleurs épisodes de la série.

Commenter cet article