Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 2. Episodes 8 et 9.

12 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-12-20h02m32s69.png

 

Louie // Saison 2. Episodes 8 et 9. Come On, God / Eddie.


Je pense que Louis C.K est cinglé. Oui, cet acteur/comique/scénariste/réalisateur, toutes ces casquettes dans cette petite comédie et il livre ici deux épisodes certes très différents mais proche d'un autre côté, celui de faire rire de façon différente sans se soucier des autres et de ce qu'ils peuvent bien penser. Dans le premier épisode de cette petite salve proposée par FX Network, Louis s'intéresse à la masturbation en proposant le parallèle entre le fait que Dieu ne veut pas qu'on se masturbe et le fait que Louis adore ça. Le début de l'épisode sur FOX News est représentatif de l'état de la série. On veut être impertinent et toucher avec des sujets qui touchent tout le monde. Cette fois c'est la masturbation. Alors faire tout un épisode sur ce sujet c'est complexe (ou pas). En tout cas, Louis C.K s'y prend d'une façon assez incongrue mais intéressante. Le parallèle qui est fait avec la religion n'est pas vain et surtout avec FOX News.

Tout l'épisode va permettre à Louis de prendre conscience du fait que se masturber pourrait être quelque chose qui est malheureux, ou tout du moins qui rend les gens malheureux. La description de la juvénilité de la sexualité, la formulation de l'acte et de la première fois (notamment mis à parallèle avec le fait que Louis lors de sa première fois a pété. Oui, c'est carrément WTF). C'était assez bien fichu. Certes c'est grossier mais la série se plie très bien à ce genre de discours et ce n'est pas la première fois que l'on parle de sexe dans Louie. Ce que l'épisode permet de mettre en valeur c'est la prise de conscience de Louis, qu'il n'était pas heureux dans son mariage et qu'au final, il a bien fait de ne plus être avec son ex femme. Il est peut être quelqu'un qui se "branle" dans son fauteuil (la scène qu'il imagine pour se masturber était vraiment étrange et m'a dégouté) ou bien dans la salle de bain mais il n'est reste pas moins un homme normal.
vlcsnap-2011-08-12-20h02m11s120.pngLe second épisode change totalement de registre. Louis revoit un ancien ami. Ce dernier veut le revoir pour lui dire au revoir car il compte se suicider. La soirée passée entre les deux amis était quand même assez dure et le sujet au final est traité non sans intérêt. Ce que j'aime dans Louie c'est également le fait que la série ne se pose pas de questions sur la "suite". On n'a jamais de "vraies" suites à des épisodes. C'est étonnant mais d'un autre côté cela permet d'explorer des mondes différents et de ne pas lasser son public. Pour en revenir à l'épisode, ce petit road trip dans New York en passant par Brooklyn c'était bien sympathique et permet d'imposer une nouvelle bromance à Louis qui avait presque oublié le fait qu'il avait un ami qui rêvait de la comédie, comme lui. Et d'ailleurs, les flashbacks proposés était bons, parfois même un tantinet touchant. Notamment quand Louis annonce à son ami qu'il va faire Letterman.

Ainsi, cet épisode plus sombre que le reste de la saison dans le fait qu'il traite plus des émotions que des personnages en eux mêmes. L'évolution est différente et surtout intéressante. Bref, ces deux épisodes mis l'un à côté de l'autre n'ont pas grand chose en commun sauf une chose, leur héros qui doit faire en sorte d'avoir des amis heureux qui ne doivent pas se suicider mais également pouvoir se faire plaisir à lui même sans être malheureux au fond de lui. Je pense sincèrement que Louie est une série qui expie les péchés de son héros d'une manière étrange parfois, mais d'autre fois de façon très humaine.

Note : 8/10 et 7.5/10. En bref, deux épisodes intelligents à l'humour différent et surtout aux ambitions partagées.

Commenter cet article