Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Louie. Saison 3. Episode 7. IKEA / Piano Lesson.

11 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-10-23h37m56s10.png

 

Louie // Saison 3. Episode 7. IKEA / Piano Lesson.


Louie retrouve ce qui fait très souvent son succès. L'épisode précédent tentait de revenir aux prémices de la série assez difficilement par moment. Mais ce nouvel épisode a exploité le meilleur de Louie avec efficacité. Notamment parce que Louis va être hilarant (encore une fois). Dans la première partie de l'épisode, Louis retrouve une fille avec qui il avait partagé une expérience assez étrange. Je pense que l'on se souvient tous de la fille qui aimait se faire fesser. Elle va convaincre Louis de l'accompagner chez IKEA en échange d'une pipe. C'est aussi simple que ça. Sauf que Louis C.K a décidé d'exploiter IKEA comme un terrain de jeu. Il y a un cliché qui dit que tous les couples se disputent toujours chez IKEA. C'est une blague assez redondante chez les comiques mais ce n'est pas pour autant que c'est une mauvaise idée. Certaines séries ont fait d'excellents épisodes en prenant IKEA pour centre d'observation.

Je pense que Louie est l'une des rares a avoir exploité se filon avec sincérité. Le petit plus c'est que l'on croit à ce que l'on nous raconte. La petite scène chez IKEA va également faire réagir un couple qui se dit qu'il ne veut pas finir comme Louis et cette jeune femme. Et ils ont raison. Louie peut donc exploiter des terrains connus, de façon assez banal, mais devenir tout aussi accrocheur. Car effectivement, la série est accrocheuse et hilarante. Louis peut se faire humilier un peu n'importe où, de toute façon, il reste toujours solide comme un roc. Puis s'en suit une autre histoire, mais cette fois autour d'un piano. Ne voulant pas que le piano qu'il a acheté pour ses filles ne serve à rien, Louis paye des leçons. Sauf que sa session va être interrompue par un appel assez peu commun : un ancien coup d'un soir l'appel pour lui dire qu'il a des mordions. C'est tout de suite moins glamour. Mais là aussi, j'ai trouvé l' "awkwarness" de la scène particulièrement jouissive.
vlcsnap-2012-08-11-00h25m34s176.pngLa série s'amuse encore et toujours des petits tracas du quotidien et c'est souvent là où elle réussie le plus. Elle fait des démonstrations assez poilantes par moment. Ici encore une fois. Enfin, Louis va tomber sur une émission va va rediffuser des anciens passages de ses stand up alors qu'il était jeune et mince. On découvre un Louis C.K qui n'a pas caché. Toujours le même humour, toujours le même phrasé. Mais qui a uniquement changé physiquement. Louis C.K se sert donc aussi de son passé pour nous offrir quelques bons moments. Cette nostalgie est assez bien transmise par l'épisode. En tout cas, j'en redemanderai presque. Au final, ce nouvel épisode était particulièrement bon (encore une fois) malgré quelques petits défauts. Mais ce n'est rien car le plaisir reste entier de suivre des aventures toujours aussi commune mais peu commune (je me comprends) de ce comique américain.

Note : 7/10. En bref, encore un épisode satisfaisant avec de très bonnes choses.

Commenter cet article