Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Love and Marriage. Saison 1. BILAN (UK).

13 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

ITVs-Love-and-Marriage-010.jpg

 

Love and Marriage // Saison 1. 6 épisodes.
BILAN


J'avais trouvé le premier épisode curieusement intéressant. Du coup, je me suis lancé dans l'opération d'aller jusqu'au bout de la première saison de Love and Marriage. Et je ne le regrette pas. Outre les belles tranches de vie que l'on suit tout au long de la saison, il y a cette manière de faire les choses que j'ai trouvé remarquablement bien faite. Entre l'humour, la belle bande originale (oui, car nous servir les Beatles par exemple c'était grandiose pour un dernier épisode), et puis les moments plus dramatiques. D'un côté, Love and Marriage ressemble à Modern Family. En effet, on retrouve à peu près les mêmes gimmick (les interview face caméra, le comique de situation, la sobriété de l'image, …). Sauf que Love and Marriage m'a surpris en prenant des chemins inattendus tout au long de la saison. Les diverses opportunités prises de la série dans ces six épisodes sont toujours surprenantes. On pourrait même dire que chaque épisode ne se ressemble pas et ce même si l'on parle toujours de ces histoires de familles.

L'originalité aurait été d'associer tellement de belles choses. La famille des Paradise était donc toujours intéressant à suivre. Notamment vis à vis de Pauline et de Ken. Pauline qui va vouloir prendre son envol et laisser son mari voguer à ses occupations. Ou encore les couples de leurs enfants. Bien que le côté mockumentary de Love and Marriage ne soit pas ce qu'il y a de plus original, finalement cela permet aussi de s'attacher un peu plus aux personnages car l'on apprend à mieux les connaitre. La série veut rester globalement plutôt drôle et c'est ce que j'ai ressenti dans tous les épisodes. Pauline est d'ailleurs mon personnage préféré dans cette série, elle est absolument fabuleuse. Cette femme qui a eu l'impression de ne pas vivre sa vie pendant des années va enfin prendre le temps de s'amuser et de vivre tout simplement. Loin de son mari qui est le seul homme qu'elle a connu dans sa vie et comme elle le disait dans le premier épisode : le seul avec qui elle a fait l'amour. La légèreté de Love and Marriage s'évapore assez rapidement afin de laisser place à quelque chose d'un peu plus travaillé.
love-and-marriage-1x03-550x320.jpgBien évidemment que la fin de la saison s'achève sur un happy end, mais ce n'est pas une mauvaise chose en somme. En effet, on se rend rapidement compte qu'ils ont eu raison de nous offrir une telle fin. Les retrouvailles entre Ken et Pauline sur ce banc étaient mignonnes comme tout. Je vous en parlais déjà dans ma critique du premier épisode, mais Love and Marriage me rappelé Last Tango in Hallifax. Certes, en bien moins dramatique, mais il y a l'esprit chez Pauline et Ken. Love and Marriage parle aussi de quelque chose de moderne finalement. Au fond il n'est pas anodin de voir aujourd'hui des couples se séparer alors que leurs enfants sont maintenant entrés dans l'âge adulte. Ce n'est pas une mauvaise chose car cela va permettre à Pauline de se rendre compte qu'elle a besoin de Ken, et Ken, qui ne prend jamais position ou la parole, d'enfin se libérer et dire ce qu'il pense. Globalement, on peut parler d'une série bordélique mais dans le seul joyeux du terme.

Il y a plein de scènes plutôt cocasses qui viennent alors divertir le téléspectateur. Entre les divers enfants de la famille Paradise, et les divers moments familiaux un peu étranges, le tout fonctionne à merveille. La série tente de nous émerveiller à chaque nouvel épisode et cela fonctionne. Car à tout moment Love and Marriage peut plonger dans quelque chose de plus dramatique et alors, bien loin de donner envie de rire au téléspectateur. Il y a eu l'épisode 4, qui est pour moi le meilleur épisode de cette première saison. C'était sensationnel, j'en ai encore des petits frissons dans tout le corps. Et puis Love and Marriage une série qui transpire l'honnêteté. Ses personnages sont tellement touchants que finalement on n'a pas envie de leur dire au revoir. J'aurais pu encore regarder plusieurs épisodes de Love and Marriage. Cette série est vraiment agréable comme tout, ce petit périple pour apprendre à connaitre la vie m'a donc séduit. A suivre ?

Note : 7/10. En bref, une très jolie petite série anglaise nous racontant comme une femme va se prendre en main et découvrir la vie tout en servant un parallèle avec sa famille.

Commenter cet article